Le présent livre est à la fabrique de Doazit 

 [Sommaire Archives]   [Comptes de 1872]

Ce livre contient l’arrêté de compte de l’année 1872 à partir du premier janvier jusques au 31 décembre même année n’ayant eu de place dans l’ancien livre de la fabrique qui s’est trouvé terminé et cloturé au 31 décembre 1872. 

         

(Arrêté de compte de 1872 ; Nomination annuelle du président du secrétaire de la fabrique, et d’un membre du bureau des marguilliers, et budget de 1874 relaté) 

        L’an mil huit vent soixante treize et le vingt du mois d’avril dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de la paroisse de Doazit dument convoqué au prone de la messe s’est réuni dans le lieu ordinaire de ses séances sous la présidence de Monsieur Bellocq (Bernard) curé de la dite paroisse, 

        Etant présents M.M. Broca Perras maire, Beyris (Etienne) Fautoux (François) Laloubère (Pierre) Barbe (Grégoire) et Canton (Jean) 

        Monsieur le président ayant ouvert la séance à commencé par annoncer au conseil de vouloir bien porter toute son attention sur les objets suivants, 

Le conseil s’est occupé du reglement des comptes de 1872 et s’étant fait représenter, 

        1° Le budjet de 1872, 2° l’état des recouvrements qui restaient à faire, 3° le journal du trésorier et son livre de comptes, 4° les pièces justificatives des dépenses 

        Le conseil a procédé à l’appurement des dits comptes et après examen et vérification faite de tout les a clos et en a arrêté, 

        Les recettes ordinaires et extraordinaires effectuées au 31 décembre dernier se sont élévées à la somme de huit cent vingt sept francs soixante dix centimes y compris la somme de deux cent seize francs quatre vingt quinze centimes qui était le boni au 31 décembre 1871, 

        Les dépenses ordinaires et extraordinaires effectuées au 31 décembre dernier même éposque se sont élevées à la somme de six cent trente six francs quatre vingt six centimes, 

        D’où il résulte entre les sommes reçues et celles payées une différence d’un boni de cent quatre vingt dix francs quatre vingt quatre centimes qui est devenu le premier article des recettes de 1873 presente année, 

        Monsieur le président a soumis ensuite à l’examen du conseil le projet du budjet de 1874 année prochaine dressé par le bureau des marguilliers ce projet appuyé des renseignements propres à justifier, les propositions ayant été discutées article par article, 

        Le conseil a procédé au vote du budjet et en a réglé, 

        Les recettes ordinaires s’élèvent à la somme de sept cent quatre vingt dix francs quatre vingt quatre centimes y compris dans cette somme l’exédant au 31 décembre dernier de l’exercisse 1872 

        Les dépenses ordinaires s’élèvent à la somme de cinq cent cinq francs soixante centimes, 

        Les dépenses extraordinaires s’élèvent à la somme de quatre cent cinquante francs, par conséquent les deux dépenses soit ordinaires et extraordinaires réunies forment ensemble un total de dépenses de la somme de neuf cent cinquante cinq francs soixante centimes, ce qui fait un déficit de recette, vu , la balance établie entre la recette et la dépense de la somme de cent soixante quatre francs soixante seize centimes 

        Ces opérations terminées le conseil a d’abord procédé en exécution des articles 9 & 10 du décret à l’élection annuelle de son président de son secrétaire et d’un membre du bureau des marguilliers, a réelu pour président Mr Bellocq curé, pour secrétaire Mr Barbe (Grégoire), et pour membre du bureau Mr Laloubère (Pierre), lesquels ont déclaré accepter 

        Toutes les matières à soumettre à la délibération du conseil étant épuisées, le procès verbal a été clos, et après lecture faite, les membres présents ont signé. 

        Barbe                Fauthoux                B.Bellocq                Laloubère                Canton 

 

 

(Nomination annuelle du président du secrétaire et du trésorier du bureau des Marguilliers) 

        L’an 1873 et le 20 du mois d’avril dimanche de Quasimodo nous soussignés membres du conseil de fabrique de l’église du bourg de Doazit, réunis dans le lieu ordinaire de nos séances, sous la présidence de monsieur Bellocq curé de la paroisse à l’effet de nommer un président, un secrétaire et un trésorier, pour remplir les fonctions dans le bureau des marguilliers, 

        Avons nommé à l’unanimité des voix, président, Mr Barbe (Grégoire) secrétaire Mr Laloubère (Pierre) et pour trésorier Mr Canton (Jean) lesquels ont déclaré accepter, 

        Fait à Doazit les jour mois et an sus dit et avons signé 

        Barbe                Fauthoux                Laloubère                B.Bellocq                Canton 

 

(Arrêté de compte de 1873 ; Nomination du président, du secrétaire et d’un membre du bureau des marguilliers ; et budget de 1875 relaté) 

        L’an 1874, le 12 avril dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de la paroisse de Doazit... 

        Présents M.M. Broca Perras maire, Fautoux (François), Laloubère (Pierre), Barbe (Grégoire) et Canton (Jean). 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 775 fr, 84 c. y compris les 190,84 fr, boni au 31 décembre 1872. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 595,05 fr. 

        D’ou boni de 180,79 fr. 

        Budget de 1875 : recettes 755,79 fr ; dépenses ordinaires : 475,10 fr ; dépenses extraordinaires : 850 fr ; déficit : 569,31 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Canton Jean. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton. 

 

(Nomination annuelle du président, du secrétaire et du trésorier du bureau des marguilliers) 

        An 1874, 12 avril, nous membres du conseil de fabrique de l’église du bourg de Doazit, sous la présidence de M. Bellocq curé de la paroisse. 

        Pour remplir les fonctions dans le bureau des marguilliers, élus : Président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton. 

 

(Nomination d’un membre du conseil de fabrique en remplacement de Beyris (Etienne) à Caupos décédé) 

        1874, 12 avril. 

        Le conseil après avoir murement réfléchi sur le choix à faire a nommé Diris (Arnaud) à Courrams. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton, Diris. 

 

(Achat du maitre autel en pierre d’Audignon ; et refonte de la seconde cloche du Bourg) 

        L’an 1874 le 5 juillet premier dimanche du dit mois, le conseil de fabrique de l’église paroissiale de Doazit duement convoqué au prône de la messe s’est réuni dans le presbitère du dit lieu en séance ordinaire sous la présidence de M. Bellocq desservant, 

Etaient présents M.M. Broca Perras maire, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Fautoux Etienne, Diris Arnaud et Canton Jean. 

        M. le président après avoir ouvert la séance a appellé l’attention du conseil sur les objets suivants, 

        1°) Sur le maître autel de l’église du bourg, 

Cet autel, en pierre d’Audignon dont l’achat fut résolu dans la dernière séance pour la somme de 700 francs, étant posé, Monsieur le président a proposé au conseil de vouloir bien s’occuper du mode de payement de la dite somme. 

        Monsieur Castera (Pascal) maître maçon à St-Sever fournisseur du dit autel ayant promis à la fabrique de lui accorder toutes les facultés possible pour le payement, le conseil a décidé ce qui suit ; La fabrique s’engage à donner tous les ans au dit Castera la somme de cent francs jusqu’au final payement, avec la rente de ce qui restera du, 

        2°) Sur la refonte de la seconde cloche de l’église du bourg, 

        Monsieur le président a fait part au conseil d’une entrevue qu’il a eu avec Monsieur le maire de la commune dans cette entrevue Mr le maire et Mr le président de la fabrique s’occuperont de trouver les fonds nécessaires pour la refonte de la dite cloche, La commune et la fabrique étant dans l’impossibilité de la couvrir ils resolurent de la demander à une souscription volontaire aux habitants, Cette quête serait faite par une commission du conseil municipal et du conseil de fabrique composé de trois membres chacune, 

        Le conseil de fabrique a approuvé la proposition qui lui est faite et a monné membres de la dite commission 

[          ] 

Signé : Laloubère                B.Bellocq                Diris                Fauthoux                Barbe                Canton 

 

(Arrêté de compte de 1874 ; Nomination du président du secretaire de la fabrique et nomination d’un membre du bureau des Marguilliers ; et budget de 1876 relaté) 

        4 avril 1875 ; le conseil de fabrique sous la présidence de M. Bellocq Bernard, curé ; présents M.M. Broca-Perras Victor maire, Fautous François, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Diris Arnaud, Canton Jean. 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 1046,19. y compris les 180,79 fr, boni au 31 décembre 1873. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 826,06 fr. 

        D’ou boni de 220,13 fr. 

        Budget de 1876 : recettes 820,13 fr ; dépenses ordinaires : 494,65 fr ; dépenses extraordinaires : 750 fr ; déficit : 424,52 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Laloubère Pierre. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton, Diris. 

 

(Renouvellement triennal de la moitié des membres sortant de droit) 

        4 avril 1875 ; Membres du conseil de fabrique de l’église du bourg de Doazit sous la présidence de M. Bellocq curé. 

        M. le président a donné connaissance que tous les trois ans, le renouvellement triénnal doit avoir lieu en conséquence le conseil a d’abord procédé en exécution des articles 9 & 10 du décrêt à l’élection de la moitié des membres. 

        M.M. Canton Jean et Fautoux François membres sortants de droit ont été réélus à l’unanimité des suffrages, qui ont accepté. 

Signé : Diris, Laloubère, Barbe, Fauthoux, Canton, B.Bellocq. 

 

(Nomination annuelle du président du secrétaire et du trésorier du bureau des marguilliers) 

        4 avril 1875 ; membres du conseil de fabrique de l’église du bourg de la paroisse de Doazit sous la présidence de M. Bellocq ; à l’effet de nommer trois membres parmi le conseil pour remplir les fonctions de marguilliers de la dite église, savoir un président, secrétaire, trésorier formant le bureau des marguilliers. 

        Réelus à l’unanimité : président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe Grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Diris, Laloubère, Barbe, Fauthoux, Canton, B.Bellocq. 

 

(Arrêté de comptes de l’année 1875 ; Budget de 1877 ; Nomination du président, du secrétaire de la fabrique et d’un autre membre du bureau des Marguilliers) 

        23 avril 1876 ; le conseil de fabrique sous la présidence de M. Bellocq curé. présents M.M. Broca-Perras Victor maire, Fautous François, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Peyroux Joseph, Canton Jean 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 781,63. y compris les 220,13 fr, boni au 31 décembre 1874. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 636,78 fr. 

        D’où boni de 144,85 fr. 

        Budget de 1877 : recettes 704,85 fr ; dépenses ordinaires : 555,20 fr ; dépenses extraordinaires : 650 fr ; déficit : 500,35 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Barbe Grégoire. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton, Peyroux. 

 

        23 avril 1876 ; membres du conseil de fabrique de l’église du bourg de la paroisse de Doazit sous la présidence de M. Bellocq ; à l’effet de nommer trois membres parmi le conseil pour remplir les fonctions de marguilliers de la dite église, savoir un président, secrétaire, trésorier formant le bureau des marguilliers. 

        Réelus à l’unanimité : président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe Grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Peyroux, Laloubère, Barbe, Fauthoux, Canton, B.Bellocq. 

 

 

(Nomination de Joseph Peyroux membre du conseil de la fabrique) 

        Conseil de fabrique de l’église de Doazit, séance du 4 juillet 1875 

        Election d’un nouveau membre - vérification des recettes et des dépenses faites pour la refonte de la 2me cloche et l’achat de la 3me cloche de l’église du bourg, idem, pour l’achat de six chandeliers avec la croix du maître autel, 

        L’an mil huit cent soixante quinze, le quatre du mois de juillet premier dimanche du dit mois, le conseil de fabrique de l’église de Doazit duement convoqué, s’est réuni dans le lieu ordinaire de ses séances 

        Etaient présents M.M. Laloubère, Barbe, Fautoux, Canton et Bellocq desservant président 

        Monsieur le président a proposé d’abord au conseil de vouloir bien s’occuper du remplacement de feu (Arnaud) Diris décédé le 28 juin 1875, puisque d’après l’article 3 de l’ordonnance royale du 12 janvier 1825, toutes les fois qu’il y a vacance ou par mort ou démission, l’élection en remplacement doit être faite dans la première séance ordinaire qui suit la vacance, 

        Conformément à la proposition de Mr le président le conseil a procédé au dit remplacement, 

        Monsieur Joseph Peyroux a été élu à l’unanimité, appellé au sein du conseil, le dit Joseph Peyroux a déclaré accepter et a signé avec les membres. 

        Après cette élection Mr le président a prié le conseil de vouloir bien prendre connaissance 

1° Du produit de la quête que lui président a faite dans la paroisse pour la refonte de la 2ème cloche félée dépuis un an, pour l’achat de la 3ème cloche de l’église du bourg, et pour l’achat des six chandeliers avec la croix du maître autel, 

2° Du cout des dites cloches, des dits chandeliers, 

        Quoique la fabrique n’ait contribué en rien au payement des objets susnommés, le desservant tient beaucoup que les recettes et les dépenses faites pour les dits objets soient vérifiées par les membres du conseil et inscrits sur le livre de sa délibération. 

        Pour satisfaire les desirs exprimés par le desservant, le conseil a examiné d’abord les listes ou ont été inscrits les dons faits par les habitants de la paroisse, vérification faite des dites listres il a trouvé que la quête a produit 

        1° Pour les cloches mille quarante un francs        ci 1041 francs 

        Le quartier du Mus a donné cent soixante onze francs        ci 171 francs 

        Le quartier d’Aulès a donné deux cent trente cinq francs        ci 235 francs 

        Le quartier du Bourg a donné cinq cents francs        ci 500 francs 

        Le chateau et deux personnes étrangères cent trente cinq francs        ci 135 fra,cs 

                        Total 1041 francs 

(La 2ème cloche pesait avant la refonte 340 kilogrammes, maintenant elle pese 362 kilogrammes 

La 3ème cloche neuve pèse 227 kilogrammes. Ces deux cloches ont été bénites le 13 juin 1875 et montées en place le 17 des même mois et an. 

Les chandeliers ont été placés sur l’autel le jour de Paques 1875 le 28 du mois de mars.) 

        2° La quête pour les chandeliers et la croix a produit la somme de deux cents quarante sept francs ci 247 francs. 

Le quartier du Mus a donné soixante sept francs         ci 67 francs 

Le quartier d’Aulès a donné soixante deux francs         ci 62 francs 

Le quartier du Bourg a donné cent dix huit francs        ci 118 francs 

                Total des dons 247 francs 

        Le conseil a examiné ensuite les reçus des sommes dépensées par le desservant, cet examen lui a prouvé que les dépenses se sont élevées, 

        1° Pour les cloches à quinze cents douze francs        ci 1512 francs 

        Payé au charpentier et forgeron cent huit francs        ci 108 francs 

        Payé au fondeur pour refonte de la cloche félée, trois cent quarante francs        ci 340 francs 

        Payé au même fondeur pour l’augmentation de la dite cloche quatre vingt francs        ci 80 francs         

        Payé au même id. pour la 3ème cloche, pesant 229 kg, neuf cent seize francs        ci 916 francs 

        Payé au même id. pour battans tiges courroies, soixante huit francs cinquante centimes        ci 68,50 francs 

                Total des sommes payées au fondeur         ci 1404,50 francs 

        Entre les sommes reçues et les sommes payées il y a une différence de quatre cent soixante onze francs cinquante centimes         ci 471,50 francs 

        La vente de la petite cloche ancienne cédée à Aulès a donné quatre cents francs        ci 400 francs 

        Reste dû encore à payer, soixante onze francs cinquante centimes ci 71,50 francs 

Le desservant s’est engagé à payer lui même cette dernière somme 

        2° Pour les chandeliers avec la croix 

        Les chandeliers ont coûté deux cent quatre vingt dix francs        ci 290 frans 

        Les souches et port vingt deux francs        ci 22 francs 

                Total ci 312 francs 

Entre la somme reçue et la somme payée il y a une différence de soixante cinq francs        ci 65 francs 

Le desservant s’est encore engagé a payer le déficit de ses propres deniers. 

        Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus et avons signé 

        Fauthoux                Canton                Barbe                Laloubère 

 

 

(Arrêté de comptes de l’année 1876 ; Budget de 1878 ; Nomination du président, du secrétaire et d’un membre du bureau des Marguilliers) 

        8 avril 1877 ; le conseil de fabrique sous la présidence de M. Bellocq curé. présents M.M. Broca-Perras Victor maire, Fautous François, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Peyroux Joseph, Canton Jean 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 1096,60. y compris les 144,85 fr, boni au 31 décembre 1875. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier :980,30 fr. 

        D’où boni de 116,30 fr. 

        Budget de 1878 : recettes 676,30 fr ; dépenses ordinaires : 500,10 fr ; dépenses extraordinaires : 600 fr ; déficit : 423,80 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Canton Jean. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton, Peyroux. 

 

(Nomination des membres du bureau des marguilliers) 

        8 avril 1877 ; membres du bureau des marguilliers de l’église du bourg de la paroisse de Doazit sous la présidence de M. Bellocq ; à l’effet de nommer trois membres parmi le conseil pour remplir les fonctions de marguilliers de la dite église, savoir un président, secrétaire, trésorier formant le bureau des marguilliers. 

        Réelus à l’unanimité : président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe Grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Laloubère, Barbe, Canton, B.Bellocq. 

 

 

(Arrêté de comptes de l’année 1877 ; Budget de 1879 ; Nomination du président et du secrétaire de la fabrique, et réelection d’un membre du bureau des Marguilliers le plus ancien en fonction) 

        28 avril 1878 ; le conseil de fabrique sous la présidence de M. Bellocq curé. présents M.M. Broca-Perras Victor maire, Fautous François, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Peyroux Joseph, Canton Jean 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 756 fr, y compris les 116,30 fr, boni au 31 décembre 1876. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 693,81 fr. 

        D’où boni de 62,19 fr. 

        Budget de 1879 : recettes 652,19 fr ; dépenses ordinaires : 485,50 fr ; dépenses extraordinaires : 450 fr ; déficit : 283,31 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Laloubère Pierre. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Fauthous, Laloubere, Canton, Peyroux. 

 

(Renouvellement triennal de la moitié des membres sortant de droit) 

        28 avril 1878 ; Membres du conseil de fabrique de l’église du bourg de Doazit sous la présidence de M. Bellocq curé. 

        M. le président a donné connaissance que tous les trois ans, le renouvellement triénnal doit avoir lieu en conséquence le conseil a d’abord procédé en exécution des articles 9 & 10 du décrêt à l’élection de la moitié des membres. 

        M.M. Laloubère Pierre, Barbe Grégoire et Peyroux Joseph membres sortants de droit ont été réélus à l’unanimité des suffrages, qui ont accepté. 

Signé : Laloubère, Barbe, Fauthoux, Canton, B.Bellocq, Peyroux. 

 

(Nomination des membres du bureau des marguilliers) 

        28 avril 1878 ; membres du bureau des marguilliers de l’église du bourg de la paroisse de Doazit sous la présidence de M. Bellocq ; à l’effet de nommer trois membres parmi le conseil pour remplir les fonctions de marguilliers de la dite église, savoir un président, secrétaire, trésorier formant le bureau des marguilliers. 

        Réelus à l’unanimité : président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe Grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Laloubère, Barbe, Canton, B.Bellocq. 

 

Vu et révisé par nous, Curé doyen de Mugron, en notre visite décanale accomplie le 23 mai 1878 

        Bourrie 

 

 

        20 avril 1879 ; le conseil de fabrique sous la présidence de M. Bellocq curé. présents M.M. Broca-Perras Victor maire, Fautous François, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Peyroux Joseph, Canton Jean 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 631,69 fr, y compris les 62,19 fr, boni au 31 décembre 1877. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 510,86 fr. 

        D’où boni de 120,83 fr. 

        Budget de 1880 : recettes 670,83 fr ; dépenses ordinaires : 490,10 fr ; dépenses extraordinaires : 500 fr ; déficit : 319,27 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Laloubère Pierre. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Laloubere, Canton, Peyroux. 

 

        20 avril 1879 ; membres du bureau de la fabrique de l’église du bourg de la paroisse de Doazit sous la présidence de M. Bellocq ; à l’effet de nommer trois membres parmi le conseil pour remplir les fonctions de marguilliers de la dite église, savoir un président, secrétaire, trésorier formant le bureau des marguilliers. 

        Réelus à l’unanimité : président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe Grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Laloubère, Barbe, Canton, B.Bellocq. 

 

 

        4 avril 1880 ; le conseil de fabrique sous la présidence de M. Bellocq curé. présents M.M. Broca-Perras Victor maire, Fautous François, Laloubère Pierre, Barbe Grégoire, Peyroux Joseph, Canton Jean 

        Recettes ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 695,68 fr, y compris les 125,83 fr, boni au 31 décembre 1878. 

        Dépenses ordinaires et extraordinaires au 31 décembre dernier : 579,81 fr. 

        D’où boni de 115,87 fr. 

        Budget de 1881 : recettes 569,75 fr ; dépenses ordinaires : 358,40 fr ; dépenses extraordinaires : 623 fr ; déficit : 411,65 fr. 

        Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Barbe Grégoire ; membre du bureau Laloubère Pierre. 

Signé : Barbe, B.Bellocq, Laloubere, Peyroux. 

 

        4 avril 1880 ; membres du bureau de la fabrique de l’église du bourg de la paroisse de Doazit sous la présidence de M. Bellocq ; à l’effet de nommer trois membres parmi le conseil pour remplir les fonctions de marguilliers de la dite église, savoir un président, secrétaire, trésorier formant le bureau des marguilliers. 

        Réelus à l’unanimité : président Laloubère Pierre, secrétaire Barbe Grégoire, trésorier Canton Jean. 

Signé : Laloubère, B.Bellocq. 

 

 

(1880 Réunion du conseil de fabrique) 

        L’an1880, le 4 du mois de juillet, premier dimanche du dit mois, le conseil de fabrique de l’église de Doazit, düment convoqué, s’est réuni dans le lieu ordinaire de ses séances. 

Etaient présents : M.M. Laloubère Pierre, Peyrous Joseph, Barbe Grégoire, B. Bellocq desservant de la paroisse. 

Après avoir déclaré la séance ouverte, M. le président a fait connaître au conseil que l’objet principal de la présente réunion était de constater l’état où la caisse de la fabrique avait été laissée par feu M. Canton, son ancien trésorier. 

Le conseil s’est immédiatement occupé de cette vérification. 

De l’examen attentif du livre des comptes de la fabrique et du journal du trésorier il résulte : 

1° qu’au 4 avril 1880 il y avait un excédent de boni de 115’’97 

2° que depuis lors M. feu Canton a reçu pour abonnement des chaises 14’’50 

3° que dans les comptes des années 1878, 1879, M. Canton porte 15’’12 donnés par lui à M. Brethous, marchand de cierges à Coudures, pour lui payer le cierge pascal et le lumen Christi des deux dites années, tandis que la dernière facture de M. Brethous, en date du 26 juin 1880, porte que cette fourniture lui a été payée par des débris de cierge. 

Au 11 juin 1880, jour du décès de M. Canton, la fabrique avait donc en caisse 

1° Excédent de l’année 1879        115’’97 

2° abonnement des chaises        14’’50 

3° Cierges non payés par M. Canton        15’’12 

                Total 145’’49 

Depuis le 4 avril 1880 M. Canton a payé pour le blanchissage du linge de l’église        50’’00 

Il reste donc dû         95’’49 

Cette somme n’ayant pas été trouvée au décès de M. Canton, son héritier en reste redevable à la fabrique. 

Le conseil charge son trésorier de remettre copie de cette constatation à M. Alexandre Dagès, curateur de M. Firmin Canton, et le prie de faire toutes les diligences nécessaires pour faire rentrer au plus tôt la dite somme dont la fabrique a un besoin indispensable puisqu’elle n’a pas d’autre ressource pour faire faxe à ses dépenses. 

        Cela fait, le conseil a procédé à l’élection d’un nouveau membre et d’un nouveau trésorier à l’unanimité des voix on a nommé membre du conseil M. Lafargue Bertrand et trésorier M. Barbe Grégoire. L’un et l’autre ont déclaré accepter. 

        Enfin, toujours à l’unanimité des voix, M. Peyroux Joseph a été élu secrétaire du conseil de fabrique et membre du bureau des Marguilliers. 

        Barbe                Peyroux                Laloubère                B.Bellocq 

 

([          ] bureau des marguilliers) 

[              .....] des marguilliers de l’église de Doazit, s’est réuni dans le lieu ordinaire de ses séances. Etaient présents M.M. Laloubère Pierre, Peyrous Joseph, Barbe Grégoire, Bellocq Bernard desservant de la paroisse. 

        Sur la proposition de son président le bureau a procédé à l’élection de son trésorier, place laisssée vacante par le décès de M. Canton, et de son secrétaire, place laisssée vacante par la nomination de M. Barbe comme trésorier de la fabrique. M. Barbe a été nommé trésorier et M. Peyrous secrétaire à l’unanimité des voix l’un et l’autre ont déclaré accepter. 

        B.Bellocq                Peyroux                Laloubère                Barbe 

 

 

(1881 Election triennale) 

24 avril 1881, le conseil de fabrique ,réuni sous la présidence de M. Bernard Bellocq curé ; présents : M.M. Pierre Laloubère, Grégoire Barbe, Joseph Peyroux, François Fauthoux, Bertrand Lafargue 

        1880 Recettes : 750,02 fr. 

        Dépenses : 644,72 fr. 

        D’où boni de 105,30 fr. 

        Budget de 1882 : recettes ordinaires 384,15 fr ; recettes extraordinaires : 25,00 fr ; dépenses ordinaires : 602,27 fr ; dépenses extraordinaires : 402,50 fr. 

Renouvellement triennal : réelus M.M. Fauthoux François et Bertrand Lafargue. 

Election annuelle : Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Joseph Peyroux ; membre du bureau des marguilliers Laloubère Pierre. 

Signé : B.Bellocq, Laloubere, Peyroux, Lafargue. 

 

Formation du bureau 

        1er mai 1881 ; membres du bureau de la fabrique, sous la présidence de M. le curé de la paroisse ; à l’effet de nommer un président, un secrétaire et un trésorier. 

        Nommés : président Pierre Laloubère, secrétaire Joseph Peyroux, trésorier Grégoire Barbe. 

Signé : Laloubère, B.Bellocq, Peyroux 

 

 

(1882 Annuelle Nomination du président et d’un membre du bureau des marguilliers plus ancien.) 

16 avril 1882, le conseil de fabrique ,réuni dans la salle ordinaire de ses séances sous la présidence de M. Bernard Bellocq curé ; présents : M.M. Pierre Laloubère, Grégoire Barbe, Joseph Peyroux, François Fauthoux, Bertrand Lafargue 

        1881 Recettes : 544,90 fr. 

        Dépenses : 447 fr. 

        D’où boni de 105,30 fr. 

        Budget de 1883 : recettes ordinaires 544,90 fr ; dépenses ordinaires : 447,00 fr ; dépenses ordinaires facultatives : 60,00 ; dépenses extraordinaires obligatoires : 300 fr ; dépenses extraordinaires facultatives : 200 fr ; déficit : 462,10 francs. 

Election annuelle : Elus : président Bellocq curé ; secrétaire Joseph Peyroux ; membre du bureau des marguilliers Laloubère Pierre. 

Signé : B.Bellocq, Laloubere, Peyroux, Lafargue, Barbe 

 

Formation du bureau 1882 

        16 avril 1882 ; membres du bureau de fabrique, sous la présidence de M. le curé de la paroisse ; à l’effet de nommer un président, un secrétaire et un trésorier. 

        Nommés : président Pierre Laloubère, secrétaire Joseph Peyroux, trésorier Grégoire Barbe. 

Signé : Laloubère, B.Bellocq, Peyroux, Barbe. 

 

Visite décanale le 30 août 1882 

        E.Lagoeyte c.d. 

 

 

Formation du bureau 1883 

        1er avril 1883 ; membres du bureau de fabrique, sous la présidence de M. le curé de la paroisse ; à l’effet de nommer un président, un secrétaire et un trésorier. 

        Nommés : président Pierre Laloubère, secrétaire Joseph Peyroux, trésorier Grégoire Barbe. 

Signé : Laloubère, B.Bellocq, Peyroux, Barbe. 

 

(1883 Nomination annuelle du président, et d’un membre du bureau des marguilliers le plus ancien) 

1er avril 1883, le conseil de fabrique ,réuni dans la salle ordinaire de ses séances sous la présidence de M. Bernard Bellocq curé ; présents : M.M. Pierre Laloubère, Grégoire Barbe, Joseph Peyroux, François Fauthoux, Bertrand Lafargue 

        1882 Recettes : 767,73 fr. 

        Dépenses : 617,15 fr. 

        D’où boni de 150,58 fr. 

        Budget de 1884 : recettes ordinaires 552 fr ; dépenses ordinaires : 452 fr ; dépenses ordinaires facultatives : 70,00 ; dépenses extraordinaires obligatoires : 500 fr ; dépenses extraordinaires facultatives : 204 fr ; déficit : 674 francs. 

Election annuelle : Elus : président BellocqBernard ; membre du bureau des marguilliers Laloubère Pierre. 

Signé : B.Bellocq, Laloubere, Peyroux, Lafargue, Barbe 

 

 

Formation du bureau 1884 

        20 avril 1884 ; membres du bureau de fabrique, sous la présidence de M. le curé de la paroisse ; à l’effet de nommer un président, un secrétaire et un trésorier. 

        Nommés : président Pierre Laloubère, secrétaire Joseph Peyroux, trésorier Grégoire Barbe. 

Signé : Laloubère, Lafargue, Peyroux, Barbe, Dagès. 

 

20 avril 1884, le conseil de fabrique ,réuni dans la salle ordinaire de ses séances sous la présidence de M. Bernard Bellocq curé ; présents : M.M. Alexandre Dagès maire de la commune, Pierre Laloubère, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue, Joseph Peyroux 

        1883 Recettes : 808,68 fr. 

        Dépenses : 750,65 fr. 

        D’où boni de 130,03 fr. 

        Budget de 1885 : recettes ordinaires 500 fr ; dépenses ordinaires : 487,50 fr ; dépenses ordinaires facultatives : 70,00 ; dépenses extraordinaires facultatives : 800 fr ; déficit : 857,50 francs. 

Signé : Laloubere, Peyroux, Lafargue, Barbe, Dagès 

 

(Délibération du conseil de fabrique pour mettre les chaises des églises de la commune de Doazit à l’adjudication avec les clauses et conditions spécifiées) 

        Après le réglement des comptes de l’année 1883, l’approbation du budget de l’année 1885, et des autres formalités de la séance de Quasimodo, Mr le président a renouvelé la proposition déjà faite au conseil de fabrique dans une réunion précédente. 

        Les difficultés qu’offre la régie des chaises des églises de la paroisse pour faire rentrer les fonds dûs à la fabrique, il propose de nouveau de mettre les dites chaises à l’adjudication. 

        La motion de Mr le président a été prise en considération par le conseil qui après en avoir délibéré autorise le bureau des marguilliers à procéder le 25 mai prochain à l’adjudication des chaises des trois églises aux conditions ci dessous. 

        1° L’adjudicataire des chaises de chaque église devra fournir une caution solvable qui s’engarera à payer à son défaut le prix du bail. 

        2° Chaque adjudicataire devra à la fin du bail, rendre à la fabrique le même nombre de chaises qui lui ont été confiées avant le bail ou pendant sa durée. Lorsqu’il y aura des chaises hors de service, l’adjudicataire devra le faire constater par écrit au trésorier, et pourra exiger qu’elles soient remplacées. 

        3° Le prix du bail des chaises de chaque église se paiera en deux fois par semestre. 

        4° Le fermier des chaises de l’église du bourg, devra ramasser les dites chaises les dimanches et fêtes après vêpres pendant l’été, et lundi matin pendant l’hiver. 

        5° Nul fermier ne pourra rien exiger au dessus du tarif qui suit, tarif déjà en usage dans la paroisse et approuvé par le conseil. 

 

Eglise du Bourg 

Abonnement personnel : hommes 1,00 ; femmes 0,75 

Abonnement collectif : familles de deux membres 1,75 ; familles de trois membres ou plus, par personne 0,75 

Non abonnés : Les non abonnés paieront cinq centimes pour chaque messe, idem pour vêpres et fêtes d’obligation, le jour de l’Adoration, le lundi et mardi de l’oraison de quarante heures, et les nôces. 

 

Eglise d’Aulès 

Abonnement personnel : 0,40 

Abonnement collectif par personne obligée de payer : 0,25. L’abonnement collectif ne pourra dépasser 1,50. 

Les non abonnés par personne : 0,05 

Nombre de chaises livrées à l’adjudicataire de l’église d’Aulès au moment de la mise en possession 240 chaises en bon état. 

 

Eglise du Mus 

Le même tarif que pour l’église d’Aulès. 

Nombre de chaises livrées à l’adjudicataire de l’église du Mus, au moment de la mise en possession 131 en bon état. 

 

Nombre de chaises à l’église du Bourg en bon état 350. 

à l’église d’Aulès 240 chaises 

à l’église du Mus 131 chaises. 

        Fait à Doazit le 24 avril 1884 

                Barbe 

 

 

(Procès verbal d’adjudication des chaises des églises.) 

        L’an mil huit cent quatre vingt quatre et le vingt cinq du mois de mai, à l’issue de Vêpres, le bureau de fabrique des églises de Doazit, s’est réuni en séance publique à la maison commune pour procéder à l’adjudication au plus offrant et dernier encherisseur de la ferme des chaises des églises de la commune, laquelle adjudication a été annoncée par trois affiches successives conformément à la loi. 

        Mr le président ayant ouvert la séance, a donné lecture de la délibération du conseil de fabrique, en date du 24 avril dernier, contenant les clauses et conditions du bail, et a annoncé que l’adjudication allait être faite sous les dites clauses et conditions au plus offrant et dernier enchérisseur. 

        Cette adjudication a eu lieu ainsi qu’il suit. 

        Pour l’église du bourg il n’i a pas eu d’adjudicataire 

        Pour l’église d’Aulès, le sieur Lafitte Benoit propriétaire dans la commune a été déclaré adjudicataire des chaises de l’église d’Aulès pour la somme de quatre vingt douze francs. 

        Pour l’église du Mus, le sieur Dumartin propriétaire au Bousquet a été déclaré adjudicataire des chaises de l’église du Mus pour la somme de quarante six francs cinquante centimes. 

        Le tout ce dessus a été dressé le présent procès verbal, qui a été clos séance tenante, et signé après lecture faite 

        A Doazit les jours mois et an que dessus 

                Barbe 

 

 

(Adjudication des chaises des églises d’Aulès) 

L’an mil huit cent quatre vingt quatre et le vingt cinq du mois de mai, les membres soussignés du bureau de fabrique réunis dans la maison commune ; a l’effet de procéder à l’afferme des chaises des trois églises de la commune de Doazit. 

        L’adjudication ayant eu lieu après avoir pris toutes les formalités pour y procéder,  

        Le sieur Lafitte Benoit propriétaire dernier enchérisseur a été déclaré adjudicataire des chaises de l’église d’Aulès à partir du premier aout prochain pour trois années, pour la somme de quatre vingt douze francs, payées en deux semestres. 

        L’église du Bourg n’a pas eu d’adjudicataires 

        Fait à Doazit les jours mois et an que dessus 

                Peyroux                Lafargue                Barbe 

 

(Adjudication des chaises de l’église du Mus) 

        L’an mil huit cent quatre vingt quatre et le vingt cinq du mois de mai, les membres soussignés du bureau de fabrique réunis dans la maison commune ; a l’effet de procéder à l’afferme des chaises de l’église du Mus. 

        L’adjudication ayant eu lieu après avoir pris toutes les formalités pour y procéder,  

        Le sieur Dumartin propriétaire au Bousquet dernier enchérisseur a été déclaré adjudicataire des chaises de l’église du Mus à partir du premier novembre prochain pour trois années, pour la somme de quarante six francs 50 centimes, payées en deux semestres. 

        Fait à Doazit les jours mois et an que dessus 

 

 

Règlement des comptes 

12 avril 1885, le conseil de fabrique ,réuni dans la salle ordinaire de ses séances sous la présidence de M. Bernard Bellocq curé ; présents : M.M. Dagès Alexandre maire de la commune, Pierre Laloubère, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue, Joseph Peyroux. 

        1884 Recettes : 711,88 fr. 

        Dépenses : 770,35 fr. 

        D’où déficit de 58,47 fr. 

        Budget de 1886 : recettes ordinaires 539,50 fr ; dépenses ordinaires : 573,20 fr ; dépenses ordinaires facultatives : 75,00 ; dépenses extraordinaires facultatives : 500 fr ; déficit : 608,70 francs. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, Lafargue, Barbe 

 

Formation du bureau 

Elus : président M. Bernard Bellocq curé de la paroisse ; secrétaire Joseph Peyroux ; membre du bureau des marguilliers Laloubère Pierre. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, Lafargue, Barbe, Laloubère 

 

Réunion du bureau  

12 avril 1885 ; membres du bureau de l’église de Doazit. 

Elus : président Pierre Laloubère ; secrétaire Joseph Peyroux ; trésorier Grégoire Barbe. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, Peyroux, Barbe, Laloubère 

 

Nomination d’un membre de la fabrique 

19 avril 1885, seconde séance de la session de quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit. Présents M.M. Bernard Bellocq, Pierre Laloubère, Joseph Peyroux, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue. 

M. le président a annoncé au conseil que depuis la dernière réunion, la démission de François Fauthous, membre du conseil de fabrique. Mr le président a proposé au conseil de procéder selon l’article 3 de l’ordonnance royale du 12 février 1824 a l’élection d’un nouveau membre, acquiescant à la (demande) de leur Président (le conseil) a nommé à l’unanimité M. Germain Cascail. 

Signé B.Bellocq, Peyroux, Barbe, Lafargue. 

 

Visite décanale le 18 août 1885 

        E. Lagoeyte c.d. 

 

 

2 mai 1886, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le lieu ordinaire de ses séances; présents : M.M. Dagès Alexandre maire, B. Bellocq desservant, Joseph Peyroux, Grégoire Barbe Bertrand Lafargue, Germain Cascail. 

        1885 Recettes : 620,62 fr. 

        Dépenses : 571,57 fr. 

        D’où boni de 49,05 fr. 

        Budget de 1887 : recettes 619,05 fr ; dépenses 581,05 fr. 

Election annuelle : Elus : président Grégoire Barbe ; trésorier : Joseph Peyroux ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Germain Cascail. 

Signé : B.Bellocq, Barbe, Peyroux, Lafargue, G.Cascail 

 

2 mai 1886 ; membres du bureau de la fabrique de l’église de Doazit, sous la présidence de Mr le curé de la paroisse. 

Elus : président Pierre Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; trésorier Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, Barbe, G.Cascail 

 

 

17 avril 1887, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le lieu ordinaire de ses séances; présents : M.M. Dagès Alexandre maire, B. Bellocq desservant,Pierre Laloubère, Joseph Peyroux, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue, Germain Cascail. 

        1886 Recettes : 596,05 fr. 

        Dépenses : 783,95 fr. 

        D’où déficit de 187,90 fr. 

        Budget de 1888 : recettes 565 fr ; dépenses 688,90 fr. 

Election annuelle : Elus : président Grégoire Barbe ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Barbe, Peyroux, G.Cascail 

 

17 avril 1887 ; membres du bureau de la fabrique de l’église de Doazit, sous la présidence du desservant de la paroisse. 

Elus : président Pierre Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; trésorier Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, G.Cascail 

 

 

(Adjudication des chaises de l’église d’Aulès) 

7 août 1887 ; membres du bureau de fabrique réunis dans la maison commune de Doazit. 

Adjudicataire : Lafitte Benoit propriétaire, à partir du 1er août 1887 pour trois années, pour 80 francs, en 2 semestres 

Signé Peyroux, Barbe, G.Cascail 

 

(Adjudication des chaises de l’église du Mus) 

7 août 1887 ; membres du bureau de fabrique réunis dans la maison commune de Doazit. 

Adjudicataire : Dumartin propriétaire au Bousquet, à partir du 1er novembre 1887 pour trois années, pour 46,50 francs, en 2 semestres 

Signé Peyroux, Barbe, G.Cascail 

 

 

8 avril 1888, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le lieu ordinaire de ses séances; présents : M.M. Dagès Alexandre maire, B. Bellocq desservant, Joseph Peyroux, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue, Germain Cascail. 

        1887 Recettes : 680,00 fr. 

        Dépenses : 677,70 fr. 

        D’où déficit de 2,30 fr. 

        Budget de 1889 : recettes 590 fr ; dépenses 610,10 fr. 

 

Election d’un membre du conseil en remplacement deMr Pierre Laloubère décédé : Elu : M. Jean-Baptiste Laloubère  

Election annuelle : président Grégoire Barbe ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Barbe, Peyroux, G.Cascail 

 

Visite décanale faite le 26 juin 1888 

        E. Lagoeyte 

 

(17 avril 1887) ; membres du bureau de la fabrique de l’église de Doazit, sous la présidence du desservant de la paroisse. 

Elus : président Jean-Baptiste Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; trésorier Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, G.Cascail, J.Laloubère 

 

 

8 janvier 1889 Le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le lieu ordinaire de ses séances; présents : M.M. Joseph Peyroux, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue, Germain Cascail, Laloubère Jn-Bte, Bernard Bellocq desservant. 

M. le président a annoncé au conseil qu’il avait une communication à lui faire : Mr Pussacq notaire à Mugron, lui a fait savoir que Jeanne Ricarrère décédée à Doazit, a légué mille francs par son testament en date du 15 octobre 1888 à l’église d’Aulès. En conséquence M. le président propose au conseil de délibérer pour voir s’il y a lieu d’accepter le dit legs. 

Le conseil a été d’avis d’accepter avec la plus vive reconnaissance, ce don en effet va le mettre à même de servir(?) pour la pauvre église d’Aulès ce qui a été impossible jusqu’à present renouveller son mobilier, son vestiaire, réparer ses vitraux. 

Signé Barbe, Lafargue, B.Bellocq, Peyroux, G.Cascail 

 

 

28 avril 1889, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le lieu ordinaire de ses séances; présents : M.M. B. Bellocq desservant, Joseph Peyroux, Grégoire Barbe, Bertrand Lafargue, Germain Cascail, Jn-Bte Laloubère. 

        1888 Recettes : 621,90 fr. 

        Dépenses : 623,00 fr. 

        D’où déficit de 1,90 fr. 

        Budget de 1890 : recettes 575 fr ; dépenses 575 fr. 

Election annuelle : président Grégoire Barbe ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Bertrand Lafargue. 

Signé : B.Bellocq, Barbe, Peyroux, G.Cascail, J.Laloubère 

 

28 avril 1889 ; membres du bureau de la fabrique de l’église de Doazit, sous la présidence du desservant de la paroisse. 

Elus : président Jean-Baptiste Laloubère ; secrétaire Germain Cascailh ; trésorier Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, G.Cascail, J.Laloubère 

 

 

13 avril 1890, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le lieu ordinaire de ses séances; présents : M.M. B. Bellocq desservant, Joseph Peyroux, Bertrand Lafargue, Germain Cascail, Jn-Bte Laloubère. 

        1888 Recettes : 538,40 fr. 

        Dépenses : 538,40 fr. 

        D’où résulte entre les sommes reçues et payées une équation complète. 

        Budget de 1891 : recettes 538,40 fr ; dépenses 538,40 fr. 

Renouvellement triennal : Elus : M.M. Joseph Peyroux, Jn-Bte Laloubère. 

Remplacement de Grégoire Barbe décédé : Elu : Joseph Barbe, comme membre du conseil. 

Election annuelle : président Jean-Baptiste Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Germain Cascail. 

Signé : B.Bellocq, Lafargue, Peyroux, G.Cascail, Laloubère 

 

13 avril 1890 ; membres du bureau de la fabrique de l’église de Doazit, sous la présidence du desservant de la paroisse. 

Elus : président Joseph Barbe ; secrétaire Germain Cascailh ; trésorier Joseph Peyroux. 

Signé : B.Bellocq, Peyroux, G.Cascail 

 

 

Acte d’installation de Monsieur l’abbé Brun curé de Doazit 

 

        L’an 1890 et le 10 août nous soussigné J.B. Duran délégué par Mgneur l’Evêque d’Aire pour installer Monsieur Brun nommé Curé de la paroisse de Doazit nous sommes transportés au presbytère de la dite paroisse où nous avons trouvé Monsieur l’abbé Ducos vicaire M.M. Peyroux, Barbe, Laloubère, Deyris, Cascailh, J.B. Peyroux Lacabe, J.B. Beyris, Pouységur, Dulau fabriciens et membres du conseil municipal : nous nous sommes rendus à la porte de l’église, où M. Brun nous a exhibé l’acte de sa nomination donné par Mgneur l’Evêque d’Aire sous la date du [     ] juillet 1890. Nous avons donné lecture de cette pièce en présence des fidèles assemblés, après quoi nous avons revêtu le dit Monsieur Brun de l’étole pastorale, nous lui avons présenté et fait toucher les clefs de l’église et de là nous nous sommes transporté au pied de l’autel où le nouveau pasteur a prononcé la profession de foi de Pie IV : nous l’avons ensuite installé suivant les cérémonies indiquées dans le rituel en présence des témoins ci-dessus nommés qui ont signé avec nous le présent acte 

        Doazit le 10 août 1890 

                Jbte Duran [       ]                Jn Bte Beyris                G.Cascailh                Peyroux                J.Barbe                Peyroux                Laloubère                Pouységur                Ducos vicaire                Dulau                Beyris                Lacabe 

 

 

        L’an 1890 et le 12 du mois d’octobre, le conseil de fabrique de l’eglise paroissiale de Doazit dûement convoqué en séance extraordinaire, après autorisation donnée en date du 10 octobre 1890, s’est réuni au prebytère lieu ordinaire de ses séances; 

        Etaient présents : M.M. Brun, curé, Barbe J. président ; Laloubère, Cascailh, Peyroux, Lafargue ; 

Absent, M. Lacase, maire ; 

        Après que M. le président a eu ouvert la séance, M. le curé a appelé l’attention du conseil sur l’objet suivant : 

        M. l’abbé Bellocq, curé de la paroisse, avant de partir pour Buglose, a voulu faire don à l’église principale de Doazit de trois ornements d’une valeur convenable moyennant deux conditions : 1° que deux messes seraient célébrées annuellement, à perpétuité, selon ses intentions ; 2° qu’on aurait soin des tombes de ses deux frères, prêtres, ensevelis au cimetière d’Aulès. 

        Le conseil plein de reconnaissance pour M. Bellocq qui a desservi la paroisse de Doazit, pendant trente-cinq ans, et plein de vénération pour la mémoire des trois frères prêtres qui ont beaucoup dépensé pour réparations à l’église déclare vouloir accepter le don, aux conditions ci-dessus mentionnées. Et il vote l’emploi annuel de 10 francs pour que les messes demandées soient acquittées et que les tombes des deux prêtres défunts soient tenues en bon état, selon la demande faite par le vénéré donateur. 

        M. Peyroux a pris ensuite la parole sur l’objet suivant : 

        Un legs de mille francs, réduit à la somme de 870 francs, a été fait par Jeanne Ricarrère, décédée au quartier d’Aulès, en faveur de l’église annexe de ce quartier. 

        Considérant que l’église d’Aulès est délabrée en plusieurs de ses parties, à l’intérieur et à l’extérieur, par le fait de l’humidité, et que certains objets, comme, par exemple, des ornements, font défaut pour l’exercice du culte ; 

        Le conseil décide qu’une dépense de deux cents francs sera faite à l’église et il charge les membres du bureau des marguilliers de veiller avec soin à l’emploi de cette somme. 

        Toutes les matières à soumettre à la délibération du conseil étant épuisées le procès verbal a été clos, et, après lecture faite, les membres présents ont signé et la séance a été levée. 

        Brun curé                Laloubère                J.Barbe                G.Cascailh                Lafargue                Peyroux 

 

 

5 avril 1891, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. B. Lafargue , J. Peyrou ;, G. Cascailh ; J. Barbe ; V. Brun curé. 

        1890 Recettes : 564,90 fr. 

        Dépenses : 553,10 fr. 

        D’où boni de 11,80 fr. 

Sur la proposition de M. le président, il a été décidé qu’une expédition de la présente délibération sera remise au trésorier ; qu’une copie du compte sera déposée dans la caisse ou armoire à trois clefs, et une autre à la mairie comme le prescrivent les articles 88 et 89. 

        Budget de 1892 : recettes 554 fr ; dépenses 540,50 fr. 

Ces opérations terminées, M. le curé a appelé l’attention du conseil sur les réparations à faire à l’église annexe d’Aulès, en faveur de laquelle, feue Jeanne Ricarrère avait fait un legs qui consistait, tous frais déduits à en la somme de 870 francs. 

        Par autorisation spéciale, des réparations ont été faites à l’intérieur de l’eglise, pour la somme de 200 francs. 

        Parmi les réparations les plus urgentes à faire en ce moment dans la même église, il convient de mentionner celle des peintures murales détériorées ainsi que celles de l’escalier du clocher, lequel est fort délabré. 

        Le conseil, a l’unanimité des voix, déclare qu’il convient de faire ces travaux. Il est d’avis qu’une somme de 200 fr. soit consacrée à cet objet et il prie Monseigneur l’Evêque d’autoriser cette dépense. 

Election annuelle : président Jacques Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Joseph Peyroux. 

Signé :J.Barbe, Brun, Peyroux, G.Cascail, Laloubère, Lafargue 

 

 

16 août 1891 le conseil de fabrique de l’église de Doazit dûment convoqué en séance extraordinaire après autorisation spéciale en date du 5 août, sous la présidence de M. Laloubère; présents M.M. Peyroux, Cascailh, Brun, Laloubère, Joseph Barbe. 

M. le curé a appelé l’attention du conseil sur les réparations nouvelles à faire à l’église d’Aulès, sur les fonds légués par feue Jeanne Ricarrère. 

Après le travail déjà accompli, il convient de renouveler les peintures murales des deux chapelles, de faire un travail assez important à l’escalier du clocher, ainsi qu’à l’extérieur de l’église. 

        Le conseil, à l’unanimité, déclare la nécéssité de ces travaux, et il est d’avis qu’une somme nouvelle de 200 francs soit consacrée à cet objet. 

        Considérant que le sieur Lafitte, régisseur des chaises de l’église d’Aulès ne veut plus remplir sa charge, le conseil décide qu’au lieu de faire une adjudication nouvelle, l’argent des chaises, jusqu’à nouvel ordre sera recueilli par les soins de M. le curé ; 

        Quant à la refonte d’une cloche, le conseil autorise M. le curé à faire les premières démarches pour savoir à combien monterait les dépenses nécessaires. 

Signé : Peyroux, G.Cascailh, Laloubère, Brun curé, J.Barbe 

 

 

24 avril 1892, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Joseph Peyroux, président provisoire ; présents : M.M. Brun curé, Joseph Peyroux, Bertrand Lafargue, Germain Cascail, Joseph Barbe. 

        1891 Recettes : 578,20 fr. 

        Dépenses : 547,40 fr. 

        D’où boni de 30,80 fr. 

        Budget de 1893 : recettes 572,30 fr ; dépenses 543,50 fr. 

M. le curé a appelé l’attention du conseil sur les réparations à faire à l’église annexe d’Aulès en faveur de laquelle feue Jeanne Ricarrère avait fait un legs qui consistait, tous frais déduits, en la somme de 870 francs. Cette somme a été accrue par un don manuel de 150 francs ; ce qui fait que la somme donnée pour cette église est de 1020 fr. A deux reprises différentes, 200 francs, et en tout 400 francs ont été employés à l’intérieur de l’église. Le conseil est d’avis qu’il convient de continuer les travaux, et qu’une autre somme de 200 francs doit être consacrée à cet objet et il prie Monseigneur l’Evêque d’autoriser cette dépense. 

Election annuelle : président M. Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers Germain Cascailh. 

Tarif des chaises du bourg ; 1 personne 0,75f ; 2 personnes 1,50 fr ; au dessus de 2 personnes, 0,50 de plus. 

Signé : Brun curé, J.Barbe, Peyroux, G.Cascail, Lafargue 

 

Visite décanale 1er août 1892 

        E.Lagoeyte 

 

4 septembre 1892, le conseil de fabrique de l’église de Doazit, en séance extraordinaire, sous la présidence de M. Laloubère ; présents M.M. G. Lacaze, Brun curé, B. Lafargue, G. Cascail 

Considérant qu’il faut pourvoir au remplacement de M. Joseph Peyroux décédé ; le conseil a nommé Arnaud Lalaude. 

Signé : G.Lacaze, Brun curé, G.Cascailh, Laloubère, Lafargue 

 

 

30 octobre 1892, le conseil de fabrique de l’église de Doazit, en séance extraordinaire, sous la présidence de M. Laloubère ; présents M.M., Bertrand Lafargue, Germain Cascail, Arnaud Lalaude, Brun curé 

Considérant qu’il faut pourvoir au remplacement de M. Barbe démissionnaire ; le conseil a élu Benoît Dupouy. 

Considérant qu’il faut élire le président du bureau des marguilliers en remplacement de M. Barbe, démissionnaire, et un trésorier en remplacement de M. Peyroux décédé, le conseil a commencé par procéder à l’élection de deux marguilliers. Ont été élus membres du bureau des marguilliers : Lafargue et Lalaude Arnaud ; président du bureau : Lafargue ; Lalaude trésorier. 

Signé :, Brun, G.Cascailh, J.Laloubère, Lafargue, Dupouy, Lalaude 

 

 

8 janvier 1893, le conseil de fabrique de l’église de Doazit, en séance ordinaire, sous la présidence de M. Laloubère ; présents M.M., Brun curé, Bertrand Lafargue, Germain Cascail, Arnaud Lalaude. 

M. le curé a exposé que feue Jeanne Clavié, couturière à Doazit a donné à l’église, avant sa mort, la somme de 100 fr. De plus, M. Barbe Joseph s’est présenté devant les membres du conseil et a versé la somme de 300 fr au nom de feu son père, désirant que cette somme serve à la refonte d’une cloche. 

Les membres présents ont déclaré accepter ces deux dons avec reconnaissance et ont signé 

Brun curé, G.Cascailh, Lalaude, Laloubère, Lafargue 

 

 

9 avril 1893, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Laloubère, Lafargue, Cascail, Dupouy, Lalaude. 

        1892 Recettes : 1023,30 fr. 

        Dépenses : 536,85 fr. 

        D’où boni de 486,45 fr. 

        Budget de 1894 : recettes ordinaires 552 fr ; recettes extraordinaires 486,45 ; dépenses 591,50 fr. 

Renouvellement triennal : Réélus à la majorité des voix : G. Cascailh et Bertrand Lafargue 

Election annuelle : président M. Laloubère ; secrétaire Germain Cascail ; membre du bureau des marguilliers B. Lafargue. 

 

Aulès ; comptes 1892 : recettes 968,75 fr.; dépenses 193 fr. ; boni 775,65 fr ; budget 1894 : recettes 503,25 fr ; dépenses 289 fr. 

Mus ; comptes 1892 : recettes 68,45 fr ; dépenses 33,75 fr ; boni 34,70 fr ; budget 1894 : recettes 101,50 fr ; dépenses 69 fr. 

Signé : Brun, G.Cascail, Laloubère, Lafargue, Lalaude, Dupouy 

 

 

4 juin 1893 le conseil de fabrique de l’église de Doazit, en séance extraordinaire, réuni à la sacristie sous la présidence de M. Laloubère ; présents M.M., Laloubère, Brun curé, G. Cascailh, B. Lafargue, Arnaud Lalaude, F. Dupouy; 

M. le curé a rappelé que d’assez importantes réparations ont été faites dans l’intérieur de l’église annexe d’Aulès, grâce au legs Ricarrère (870 fr), et un don particulier (150 fr). La somme de 364,50 fr a été déja dépensée dans ce but en 1890 et en 1891. 

        Monsieur le président a mis sous les yeux des membres du conseil un compte nouveau de M. Peyroux Martial, maître maçon, qui avait été chargé de la réparation de l’escalier du clocher. De la note détaillée qui a été produite, il résulte que la dépense de ces travaux s’élève à la somme de 428 fr. Cette somme jointe à la précédente donne un total de dépenses jusqu’à ce jour de 792,50 fr. 

        A trois époques différentes, Monseigneur l’Evêque avait autorisé une dépense de 200 fr. Et par conséquent, le conseil a pu dépenser la somme de 600 francs. Comme il y a, en ce moment, un surcroît de dépenses de 192,50 fr, le conseil est d’avis qu’il faut prier Monseigneur d’autoriser un nouvel emploi de 200 fr. Il est d’avis aussi qu’avant de payer le dernier compte de l’entrepreneur (428 fr) tous les membres du conseil qui pourront le faire se rendront ensemble prochainement à l’église annexe d’Aulès, que l’entrepreneur y sera convoqué, et qu’on examinera sur les lieux si le travail a été bien exécuté et si le compte produit est bien exact. Membres du conseil spécialement désignés, M.M. Laloubère, Lafargue, Lalaude, Brun. 

Signé : Brun curé, Laloubère, Lalaude, Dupouy, G.Cascailh, Lafargue 

 

M.M. Lafargue et Lalaude, membres du conseil de fabrique ainsi que M. le curé se sont rendus à l’église d’Aulès. Et là, M. Peyroux Martial, après examen des travaux exécutés par lui, a consenti à réduire la somme de 428 fr qui lui est due à la somme de 400 francs. Il reste donc en caisse, en ce qui concerne le legs Ricarrère et le legs X, la somme de 255,50 fr. 

        Brun curé. 

 

 

2 juillet 1893, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Laloubère, Lafargue, Cascail, Dupouy, Lalaude. 

M. le curé a déclaré au conseil que d’après les instructions ministérielles, il fallait procéder à l’élection d’un comptable. Le conseil de fabrique a nommé à l’unanimité M. Lalaude, précédent trésorier. Celui-ci a déclaré accepter cette fonction. 

        Au sujet des travaux de l’église d’Aulès, le conseil a déclaré que M. Peyroux Martial, maçon, lequel a déjà exécuté dans cette église des travaux assez importants, continuerait l’exécution des travaux, sous la surveillance particulière de M. Lalaude, de manière à employer la pierre d’Angoulème qui reste, ainsi que le ciment, etc. que l’on possède encore depuis les travaux faits précédemment. 

Signé : Brun curé, Laloubère, Dupouy, G.Cascailh, Lalaude, Lafargue 

 

 

5 novembre 1893 le conseil de fabrique de l’église de Doazit, en séance extraordinaire, réuni au presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents M.M., Laloubère, Brun curé, Lafargue, Lalaude, Dupouy; 

M. le curé a rappelé qu’un membre de la fabrique devait être nommé en remplacement de M. Lalaude, élu maire de la commune et devenu, par conséquent, membre de droit, en remplacement de M. Gaston Lacaze, maire démissionnaire. De plus, il faut nommer un comptable en remplacement de M. Lalaude devenu maire. 

        Le conseil a nommé membre du conseil de fabrique M. Gaston Lacaze, et M. G. Cascailh trésorier et comptable. 

Signé : Brun curé, Lalaude, Lafargue, Laloubère, Dupouy. 

 

 

7 janvier 1894 ; le conseil de fabrique de l’église de Doazit, en séance ordinaire, réuni au presbytère dudit lieu sous la présidence de [         ] ; présents M.M., Brun curé, Lalaude maire, Dupouy Benoît, Cascailh Germain, et Lafargue Bertrand, et Laloubère Jacques. 

        M. le curé a déclaré que le membre de la fabrique nommé comptable dans la dernière séance, le 5 novembre 1893, était invité à faire le serment exigé avant d’exercer ses fonctions. 

M. Cascailh Germain, déjà nommé à cette fonction, a fait le serment en ces termes : Je jure de remplir mes fonctions avec exactitude et fidélité. 

        M. le curé a proposé ensuite au conseil l’achat d’un ostensoir devant couter près de 150 francs. C’est là une dépense non prévue dans le budget, mais qui peut être faite moyennant les ressources actuelles de la fabrique et pourvu que Monseigneur l’Evêque veuille autoriser cette dépense de 150 fr. 

        Les membres du conseil ont voté à l’unanimité l’achat de l’ostensoir, ainsi que la dépense, dans ce but de la somme de 150 fr. Et ils demandent respectueusement à Monseigneur l’Evêque de vouloir approuver cette délibération. 

Signé : Brun, Lalaude, Dupouy, G.Cascailh, Lafargue 

 

 

1er avril 1894, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Laloubère, Lafargue, Cascail, Dupouy. 

        1893 Recettes : 1032,65 fr. 

        Dépenses : 534,45 fr. 

        D’où boni de 498,20 fr. 

Budget supplémentaire de 1894 c’est à dire l’emploi des sommes qui pouraient être disponibles d’après le règlement des comptes de 1893. Le conseil a procédé au vote de ce budjet et il en a réglé les recettes à 548,20 fr ; les dépenses à 150 fr. D’où il résulte à la clôture de l’exercice 1894 un boni de 398,20 fr. 

Il a été décidé que deux exemplaires de ces budjets seront envoyés à l’Evêché pour en obtenir l’examen et l’approbation, qu’un troisième exemplaire sera remis à la mairie et le quatrième restera entre les mains du trésorier. 

Budget de 1895 : recettes 930,20 fr ; dépenses 621,50 fr. 

Election annuelle : président M. Laloubère ; secrétaire Dupouy Benoît ; membre du bureau des marguilliers M. Lalaude. 

Compte de 1893 de l’église d’Aulès : recettes 896,75 fr ; dépenses 503,25 fr ; boni 393,25 fr. 

Budjet supplémentaire Aulès pour 1894 : recettes 393,25 fr ; dépenses 200 fr ; boni 193,25 fr 

Budjet 1895 de l’église d’Aulès : recettes 306,25 ; dépenses 157 fr 

Compte de 1893 de l’église du Mus : recettes 96,85 fr ; dépenses 38 fr ; boni 58,85 fr 

Budjet 1895 de l’église du Mus : recettes 96,50 ; dépenses 58 fr. 

Le conseil décide que l’église d’Aulès donnera 5 fr, celle du Mus donnera 3 fr pour l’église du bourg pour contribuer aux dépenses du pain, du vin d’autel et autres menues dépenses. 

Signé Brun, G.Cascailh, Dupouy, Lafargue, Laloubère 

 

 

21 avril 1895, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. le curé, Laloubère, Lafargue, Lalaude, Dupouy et Cascailh Germain. 

        1894 Recettes : 1107,30 fr. 

        Dépenses : 703,05 fr. 

        D’où boni de 404,25 fr. 

Budget de 1896 : recettes 927 fr ; dépenses 574,50 fr. 

Election annuelle : président M. Laloubère ; secrétaire M. Dupouy ; comptable M. Cascailh ; membre du bureau Cascailh. 

Compte de 1894 de l’église d’Aulès : recettes 517,10 fr ; dépenses 239,05 fr ; boni 278,05 fr. 

Budjet supplémentaire Aulès pour 1895 : recettes 278,05 fr ; dépenses 150 fr ; boni 128,05 fr 

Budjet 1896 de l’église d’Aulès : recettes 203 ; dépenses 107 fr 

Compte de 1894 de l’église du Mus : recettes 121,25 fr ; dépenses 60,50 fr ; boni 60,75 fr 

Budjet 1896 de l’église du Mus : recettes 108,50 ; dépenses 80 fr. 

Signé Brun, G.Cascailh, Dupouy, Lafargue, Laloubère, Lalaude 

 

 

12 avril 1896, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Lalaude maire, Laloubère, Lafargue Bertrand, Cascailh Germain. 

        1895 Recettes : 995,65 fr. 

        Dépenses : 604,75 fr. 

        D’où boni de 390,90 fr. 

Budget de 1897 : recettes 935,90 fr ; dépenses 565,50 fr. 

Renouvellement triennal : Messieurs Laloubère, Lacaze, réélus, et M. Barbe Joseph élu en remplacement de Dupouy Benoît décédé. 

Election annuelle : président Laloubère Jacques ; secrétaire M. Barbe ; comptable Cascailh Germain ; membre du bureau Lafargue Bertrand. 

Signé : Lalaude, Brun, Lafargue, G.Cascailh, Laloubère 

 

 

25 avril 1897, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Lafargue Bertrand, Cascailh Germain, Barbe Joseph. 

Nomination d’un membre du conseil en remplacement de M. Lacaze, devenu membre de droit par sa qualité de Maire ; nommé : M. Lalaude. 

        1896 Recettes : 974,45 fr. 

        Dépenses : 557,45 fr. 

        D’où excédent de recettes de 417 fr. 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire M. Barbe ; membre du bureau des marguilliers Lalaude ; comptable, le trésorier du bureau Cascailh. 

Budget de 1898 : recettes 893 fr ; dépenses 571,50 fr. 

Le conseil a décidé qu’une somme de 5 fr donnée chaque année p(ar) M. Lacroix, missionnaire serait consacrée à la célébration d’un service p(our) feu M. Bellocq curé, ainsi que p(our) le soin de sa tombe à Aulès. 

Monsieur le curé a exposé au conseil la nécessité urgente d’un ornement noir pour messes de morts. Une somme de 65 francs a été jugée nécessaire pour l’achat de cet ornement. (somme votée dans le budjet supplémentaire de cette année-ci 1897) 

Signé : Lalaude, Brun, Lafargue, G.Cascailh, J.Laloubère, J.Barbe 

 

 

17 avril 1898, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. [           ] ; présents : M.M. Brun curé, Lafargue, Lalaude, Cascailh, Barbe. 

        1897 Recettes : 963,80 fr. 

        Dépenses : 607,45 fr. 

        D’où excédent de recettes de 356,35 fr. 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Barbe ; membre du bureau Cascailh ; comptable Cascailh. 

Budget de 1899 : recettes 783 fr ; dépenses 668,90 fr. 

Signé : Lalaude, Brun, Lafargue, G.Cascailh, J.Barbe 

 

 

9 avril 1899, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Lafargue, Lalaude, Cascailh. 

Election triennale : réélus : MM Lafargue et Cascailh 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Barbe Joseph ; membre du bureau des marguilliers Lafargue Bertrand ; comptable Cascailh Germain. 

        1898 Recettes : 908,45 fr. 

        Dépenses : 547,65 fr. 

        D’où excédent de recettes de 360,80 fr. 

Budget de 1900 : recettes 733 fr ; dépenses 531,90 fr. 

Signé : Lalaude, Brun, Lafargue, G.Cascailh, Laloubère 

 

 

22 avril 1900, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Brun curé, Lafargue, Lalaude, Cascailh. Absents : MM Lacaze et Barbe 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Barbe Joseph ; membre du bureau des marguilliers Lalaude ; comptable Cascailh Germain. 

        1899 Recettes : 940,35 fr. 

        Dépenses : 650,65 fr. 

        D’où excédent de recettes de 289,70 fr. 

Budget de 1901 : recettes 733 fr ; dépenses 531,90 fr. 

Signé : Lalaude, Brun, Lafargue, G.Cascailh, Laloubère 

 

 

14 avril 1901, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Barbe, Brun, Lafargue, A. Lalaude, Cascailh Germain. 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Barbe Joseph ; membre du bureau des marguilliers Cascailh ; comptable Cascailh. 

Au préalable, on a procédé à l’élection d’un membre du conseil en remplacement de M. Barbe, membre élu en 1896, et devenu membre de droit, depuis son élection à la dignité de Maire. 

A été élu membre du conseil, M. Gaston Lacaze. 

        1900 Recettes : 850,75 fr. 

        Dépenses : 550,45 fr. 

        D’où excédent de recettes de 300,30 fr. 

Budget de 1902 : recettes 733 fr ; dépenses 556,90 fr. 

Signé : J. Barbe, Lalaude, Lafargue, Brun, Lafargue, G.Cascailh, Laloubère 

 

 

        L’an 1901 et le 15 décembre, le Conseil de Fabrique de l’église de Doazit, étant réuni au lieu ordinaire de ses séances, sur l’invitation du Conseil de Préfecture ; 

        Etaient présents : M.M. Laloubère, Cascailh, Lafargue, Brun curé ; 

        Le conseil de Fabrique est appelé à donner son avis sur la requête de Mad. veuve Maria Lamaignère, née Persillon, laquelle se prétendant lésée dans ses droits, a demandé au conseil de préfecture l’autorisation d’intenter un procès au conseil de fabrique de Doazit. 

        Vu que mad. veuve Lamaignère soutient que le sacristain actuel est détenteur d’une partie non indiquée des revenus qui devrait échoir à la famille du défunt, ancien sacristain ; 

        Vu que le sacristain de l’église de Doazit est rétribué pour son emploi, non point par la fabrique elle-même, mais directement par les familles de la localité qui donnent pour cela du froment et du maïs, sans que le conseil de fabrique, dans ses budjets, ait jamais a s’occuper de cette rétribution ; 

        Le conseil déclare que mad. veuve Lamaignère n’a rien à réclamer au trésorier comptable de la fabrique et que, si elle croit être lésée dans ses droits, elle peut poursuivre directement en justice le sacristain actuel, et nullement le trésorier de la fabrique. 

        Le conseil pourrait se contenter de la déclaration qui vient d’être donnée. Cependant il ne croit pas inutile de donner son avis sur la contestation qui s’est élevée entre la veuve de l’ancien sacristain et le sacristain actuel. 

        Les membres du conseil sont d’avis que Madame veuve Lamaignère ne peut faire une réclamation légitime au nouveau sacristain. 

        Depuis longtemps, il est d’usage pour les curés, comme pour les employés de l’église dans le diocèse d’Aire, que, pour ce qui concerne les abonnements, l’année va du 1er janvier au 31 décembre, et que le partage du montant des abonnements entre prédécesseur et successeur se fait proportionnellement au temps qu’ils ont servi entre ces deux dates. 

        Mme veuve Lamaignère croit bien pouvoir prétendre que l’année va du 1er novembre au 1er novembre de l’année suivante. Mais le conseil de fabrique pense qu’elle est dans l’erreur. 

        C’est pourquoi son mari, mort le 6 10bre 1899, après avoir recueilli la totalité des quêtes de l’année, ne semblait pas avoir le droit de léguer à sa famille une partie quelconque des revenus de l’année suivante. Et il semble bien que le sacristain actuel, entré en fonction le 1er janvier 1900, et ayant exercé son emploi jusqu’au 31 10bre de la même année, doive être laissé en possession de la totalité des quêtes de 1900. 

        Toutes ces déclarations ont été approuvées par les membres du conseil de fabrique soussignés : 

                G.Cascailh                Laloubère                Lafargue                Brun 

 

 

25 décembre 1901 : Conseil de fabrique de l’église de Doazit, réuni en séance extraordinaire au lieu ordinaire de ses séances, sous la présidence de M. Laloubère. Présents : G. Cascailh, V. Brun curé, Bertrand Lafargue, Arnaud Lalaude. 

        Le conseil de fabrique n’a rien à modifier à l’avis émis dans la précédente délibération en date du 15 décembre. La réclamation de Madame veuve Lamaignère ne regarde nullement la fabrique. Elle ne peut être adressée qu’au nouveau sacristain. D’ailleurs, sur le fond de la question, le conseil continue de croire que la réclamation de mad. Lamaignère, même adressée au sacristain, ne paraît nullement légitime. 

        Vu néanmoins que cette personne pourrait avoir la volonté d’intenter un procès à la fabrique de Doazit ; 

        Le conseil demande à M. le Préfet l’autorisation de se défendre. 

        cette déclaration a été approuvée par tous les membres présents. 

        Laloubère                G.Cascailh                Lafargue                Brun                Lalaude 

 

 

7 avril 1902, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M. Laloubère ; présents : M.M. Laloubère, Brun, Lafargue, Lalaude. 

Election triennale : Elus : MM. Laloubère, Lalaude, G.Lacaze ; 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Lalaude ; membre du bureau des marguilliers Lalaude ; comptable Cascailh. 

        1901 Recettes : 850,20 fr. 

        Dépenses : 540,25 fr. 

        D’où excédent de recettes de 309,95 fr. 

Budget de 1903 : recettes 725 fr ; dépenses 597,90 fr. 

        Après le règlement des comptes et du budjet, M. Brun curé de la paroisse, a montré aux membres du conseil un ornement blanc d’une valeur de plus de cent francs et il a manifesté sa volonté d’en faire don dans l’avenir, à la fabrique pour l’église paroissiale. Tous les membres présents ont déclaré accepter ce don avec reconnaissance. 

        Le conseil a résolu de faire certaines petites réparations au clocher d’Aulès et a désigné le sieur Daugé pour l’examen des travaux et de la dépense. 

        Il a déclaré aussi que le fossoyeur serait le sieur Man, métayer au Demus, métairie attenante à Lahaurie. 

Signé : Laloubère, Brun, Lalaude, Lafargue. 

 

 

19 avril 1903, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M.Jean-Baptiste Laloubère ; présents : M.M. Barbe, Laloubère, Cascailh, Brun. 

Remplacement de M. Arnaud Lalaude décédé au mois de janvier dernier. Elu: Joseph Gachard qui a été appelé et a déclaré accepter la fonction de Fabricien. 

Comme ce nouveau membre de la fabrique est élu en remplacement de feu Arnaud Lalaude, et que celui-ci aurait été rééligible en 1908, il en sera ainsi pour le sieur Gachard 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Gachard ; membre du bureau M. Lafargue ; comptable M. Cascailh ; membre du bureau des marguilliers, en remplacement de feu M. Lalaude : M. Gachard. 

        1902 Recettes : 866,40 fr. 

        Dépenses : 544,95 fr. 

        D’où excédent de recettes de 321,45 fr. 

Le président a fait remarquer au conseil la nécessité de réparations à faire à la voûte d’une partie de l’église. Vu l’urgence de ces réparations, le conseil a voté une somme de 200 fr dans le budjet supplémentaire de la présente année pour que les travaux soient exécutés dans le plus bref délai. 

Budget de 1904 : recettes 648 fr ; dépenses 581,50 fr. 

        Reglement pour paiement des chaises projeté, non voté. 

        M. le curé a fait observer qu’il y aurait à faire quelques réparations nécessaires aux deux églises d’Aulès et du Mus, surtout à celle d’Aulès. 

Messieurs les marguilliers sont chargés de voir par eux-mêmes et de faire examiner quelles réparations il y aurait à faire dans ces églises, réparations qui, probablement, ne nécessiteront pas une dépense supérieure à 200 francs. 

Signé : J.Barbe, Laloubère, Brun, Gachard, G.Cascailh. 

 

 

5 juillet 1903, 1er dimanche du mois, le conseil de fabrique dûment convoqué en séance ordinaire s’est réuni dans le presbytère dudit lieu, sous la présidence de M. Laloubère. Présents : M.M. Barbe maire, Brun curé, Lafargue, Cascailh, Gachard. 

        M. Gachard et M. le curé ont rendu compte de l’état de délabrement du clocher de l’église d’Aulès et de diverses parties de la toiture de l’église. Deux maîtres charpentiers ont été invités à examiner séparément l’état de l’église et à faire un devis des dépenses. 

Le premier, le sieur Tastet, a donné le détail du travail et des dépenses nécessaires : 241 fr. 

Le second, le sieur Labat, a présenté également son devis ; dépenses 225 fr. somme légèrement inférieure à la première. 

        Ce qui semblerait surtout donner la préférence à M. Labat, c’est qu’il y a des travaux perilleux au clocher de l’église et qu’il paie l’assurance contre les dangers qu’il peut courir ainsi que les ouvriers qu’il emploie, ce qui éloigne les risques que pourrait encourir la fabrique si un accident survenait à l’un des travailleurs. 

        Mais d’autre part, le sieur Tastet qui demande à être entrepreneur des travaux assure toutes les responsabilités et ainsi le conseil de fabrique ne court aucun risque. Telle est la déclaration donnée par lui. 

        Le conseil de fabrique a déclaré que l’entreprise des travaux doit être donnée au sieur Tastet, parce qu’il consent à se mettre tout de suite au travail qui est urgent, tan,dis que le sieur Labat ne peut rien commencer avant un mois. 

        La fabrique peut disposer de cent francs qui sont un excédent des derniers comptes de l’église annexe d’Aulès. M. le curé donne la somme de 50 fr. Une autre personne de la paroisse veut faire don d’une égale somme. Les autres ressources nécessaires seront trouvées faciliment grâce à une souscription qui sera provoquée dans la paroisse. 

        En attendant, le conseil de fabrique demande respectueusement à Monseigneur l’Evêque l’autorisation de faire une dépense de 200 fr à l’église d’Aulès. 

Signé : Brun, Laloubère, Gachard, J.Barbe 

 

 

10 avril 1904, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de M.Jean-Baptiste Laloubère ; présents : M.M. Barbe, Laloubère, Lafargue, Gachard, Cascailh, Brun. 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Gachard ; membre du bureau des Margilliers M. Cascailh germain ; comptable M. Cascailh 

        1903 Recettes : 844 fr. 

        Dépenses : 753,40 fr. 

        D’où excédent de recettes de 80,60 fr. 

Budget de 1905 : recettes 601 fr ; dépenses 584,90 fr. 

Signé : J.Barbe, Laloubère, Brun, Gachard, G.Cascailh, Lafargue.. 

 

 

30 avril 1905, dimanche de Quasimodo, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni dans le presbytère dudit lieu sous la présidence de [           ]; présents : M.M. Laloubère, Barbe, Gachard, Brun, Cascailh, Lafargue. Absent : M. Gaston Lacaze 

Election triennale : Réélus : MM. Bertrand Lafargue et Germain Cascailh 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Gachard ; membre du bureau des Margilliers Joseph Gachard ; comptable Germain Cascailh 

        1904 Recettes : 633,20 fr. 

        Dépenses : 554,60 fr. 

        D’où excédent de recettes de 78,60 fr. 

Budget de 1906 : recettes 608 fr ; dépenses 591,90 fr. 

Signé : J.Barbe, Laloubère, Brun, Gachard, G.Cascailh, Lafargue.. 

 

 

13 mai 1906, le conseil de fabrique de l’église de Doazit ,réuni à la sacristie sous la présidence de M.Laloubère ; présents : M.M. Laloubère, Lafargue, Gachard, Cascailh, Brun curé. 

Election annuelle : président du conseil de fabrique Laloubère ; secrétaire Gachard ; membre du bureau des Margilliers M. Bertrand Lafargue ; comptable M. Cascailh 

        1905 Recettes : 643,80 fr. 

        Dépenses : 539,80 fr. 

        D’où excédent de recettes de 104 fr. 

L’administration diocésaine nous ayant fait savoir que nous n’avons pas à nous occuper provisoirement du budjet de 1907, nous ne nous en occuperons pas présentement. 

Signé : Laloubère, Brun, Gachard, G.Cascailh, Lafargue.. 

 

 

4 novembre 1906 ; le conseil de fabrique de l’église de Doazit, dûment convoqué en séance extraordinaire par autorisation de Mgneur l’Evêque s’est réuni à la sacristie de l’église paroissiale ; Présents M.M. Laloubère président, Cascailh, Lafargue, Brun et gachard. 

Considérant que la situation du clergé devient précaire ; que M. le vicaire ne reçoit aucune allocation ni de l’Etat, ni de la commune ; 

Que l’église du Mus a besoin de réparations nécessaires et urgentes ; 

Que la caisse de la Fabrique et celles des églises d’Aulès et du Mus ont quelques fonds disponibles ; 

        Le conseil vote une somme de 350 fr. qui sera mise à la disposition de M. le curé, afin d’améliorer un peu la situation du clergé paroissial et pour les besoins du culte. 

        Ont signé la délibération les membres du conseil présents. 

Nota. ceci n’est que la transcription de la feuille ci-jointe, signée par les Fabriciens dont les noms suivent avec approbation épiscopale. 

Signatures :                 G.Cascailh                Gachard                Laloubère                Brun                Lafargue 

Vu et approuvé, Aire, 7 novembre 1906 

        J. Clavé, vic. général 

 

 

25 novembre 1906 ; le conseil de fabrique de l’église de Doazit, dûment convoqué par autorisation spéciale de Mgneur l’Evêque s’est réuni au presbytère ; Présents M.M. Laloubère, Brun, Cascailh, Barbe, gachard. 

        1906 Recettes : 539,85 fr. 

        Dépenses : 539,85 fr. 

        D’où il ne résulte ni un excédent de recettes ni un excédent de dépenses. 

Budjet 1907, dressé par le bureau des marguilliers : Recettes 500 fr ; dépenses 496,90 fr. 

Signé : Laloubère, Gachard, G.Cascailh, Brun, Barbe 

 

10 décembre 1906 ; le conseil de fabrique de l’église de Doazit, dûment convoqué par autorisation épiscopale ; Présents M.M. Cascailh, Barbe, Brun curé, Laloubère, Gachard, Lafargue. 

        M. le président a donné lecture d’une lettre adressée à lui par Mad. veuve Lacaze laquelle réclame des objets mis à la disposition de l’église de Doazit et dont la Fabrique n’a jamais été mise en possession d’une manière régulière et légale ; (il s’agit notamment d’un calice, d’un ostensoir, de la statue de saint Antoine de Padoue, et d’autres objets plus ou moins détériorés aujourd’hui) ; 

        Le Conseil de Fabrique, reconnaissant le bien fondé de la revendication de Mad. Lacaze, 

        Décide que, n’ayant jamais été mis en possession régulière des objets qu’elle réclame, et qu’il n’a nullement le droit de s’opposer à leur enlèvement, il donne donc toute autorisation nécessaire à ce sujet. 

Signé : G.Cascailh, J.Barbe, Brun, Laloubère, Gachard, Lafargue. 

 

Dans cette même réunion, les membres du conseil approuvent de nouveau et définitivement les comptes et budjets examinés et arrêtés dans la dernière séance. Au moment de voir leur fonction supprimée, ils déclarent vouloir être fidèles à suivre les directions de l’Eglise catholique, du Souverain Pontife et de l’Evêque. 

Ils déclarent ne délivrer à personne les biens dont l’administration leur avait été confiée et que si on les enlève à l’église catholique c’est sans leur consentement et malgré eux 

                Gachard                Laloubère                Brun curé                Lafargue. 

Ont refusé de signer : M. Barbe maire, M. Cascailh Germain 

 

 

L’an 1908 et le 9 février, le conseil paroissial de l’église de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M. Brun curé président du conseil, ainsi que les membres suivants agréés et nommés par Monseigneur l’Evêque, savoir : Laloubère Jacques, Gachard Jean Baptiste, Pouységur Raymond, Dulucq Jean, Lafargue Arnaud, Lafitte Mathieu, Laferrère Gaston. 

        Le conseil s’est occupé du règlement des comptes de l’année 1907, commençant pour cette fois le 10 décembre 1906, et se terminant aujourd’hui, 9 février 1908. 

        L’ensemble des recettes et des dépenses a été examiné avec soin. Après vérification de tous les détails, le Conseil a arrêté les comptes 

        Les recettes à 625,20 fr 

        Les dépenses à 605,30 fr 

        Le président a ensuite soumis à l’examen du Conseil le projet du budjet de 1908. 

        ce projet appuyé des renseignements justificatifs ayant été examiné article par article, le conseil a procédé au vote du budjet et il en arrête 

        Les recettes à 500 fr 

        Les dépenses à 474 fr 

        Le procès verbal a été clos et tous les membres du conseil paroissial onr signé. 

        Laloubère                A.Lafargue                Duluc                Pouységur                Gachard                Lafitte                Lafferrère                Brun 

 

 

L’an 1908 et le 26 du mois d’avril, le conseil paroissial de l’église de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M.: Laloubère, Gachard, Pouységur, Dulucq, Lafargue, et Brun curé. 

        Le conseil n’a pas eu, pour cette fois, à examiner les comptes de 1807, cette opération ayant été faite le 9 février, comme on peut le constater à la page précédente. 

Le budjet de l’année prochaine (1809) a été établi : Recettes 460 fr ; dépenses 455,60 fr. 

Signé : Laloubère, gachard, Pouységur, Duluc, Lafargue, Brun curé 

 

 

L’an 1909 et le 18 du mois d’avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M.: Brun curé président, Arnaud Régis Lafargue, Laférrère, Gachard, Lafitte Mathieu ; Absents Laloubère, Pouységur, Dulucq. 

Comptes de 1908 : recettes 553,30 fr ; dépenses 409,70 ; exécent de recettes 143,60 fr. 

Budjet de 1910 : Recettes 525 fr ; dépenses 435,30 fr. 

Signé :Brun, R.Lafargue, Gachard, Lafferrère, Lafitte. 

 

 

L’an 1910 et le 3 du mois d’avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M.: Brun curé, Pouységur Raymond, Gachard Joseph, Laferrère Gaston, Lafitte Mathieu ; Absents Laloubère Jacques, Dulucq Jean, Lafargue Arnaud. 

Comptes de 1909 : recettes 579,55 fr ; dépenses 442,95 ; exécent de recettes 136,60 fr. 

Budjet de 1911 : Recettes 550 fr ; dépenses 475 fr. 

Signé :Brun curé, Gachard, Lafferrère,M.Lafitte, Pouységur. 

 

 

L’an 1911 et le 23 du mois d’avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M.: Brun curé, Dulucq, Lafitte Mathieu, Laloubère Jacques, Laferrère Gaston, Pouységur Raymond, Gachard Jean Baptiste ; Absent : Lafargue Arnaud. 

Comptes de 1910 : recettes 587,20 fr ; dépenses 436,90 ; exécent de recettes 150,30 fr. 

M. le curé a rappelé que l’époque triennale des fonctions de 7 conseillers est terminée, puisque nous sommes en l’année 1911, et que les 7 conseillers avaient été nommés en 1908. D’après le règlement établi, 4 conseillers, désignés par le sort, doivent résigner leur fonction. 

Le sort a désigné les membres suivants : Laloubère Jacques, Gaston Laferrère, Arnaud Pouységur, et Arnaud Lafargue. 

Lee conseil paroissial ne demeure composé que des 3 autres ainsi que de M. le curé, qui procèdent à la nomination des 4 membres manquant. 

        Les membres gardant leur fonction, nomment ceux qui sont sortis car les membres sortants peuvent être réélus. Les mêmes ont été réélus. 

Budjet de 1912 : Recettes 592 fr ; dépenses 453 fr. 

Signé :Brun, Dulucq, Gachard, Lafferrère, Lafitte, Laloubère, Pouységur. 

 

 

L’an 1912 et le 14 du mois d’avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M.: Brun curé, Laloubère Jacques, Pouységur Arnaud, Dulucq Jean, Laferrère Gaston, Lafitte Mathieu, Gachard Jean Baptiste. 

Comptes de 1911 : recettes 585,55 fr ; dépenses 444,25 fr ; exécent de recettes 141,30 fr. 

Budjet de 1913 : Recettes 539 fr ; dépenses 487 fr. 

Signé :Brun curé, Dulucq, Gachard, Lafferrère, Lafitte, Laloubère, Pouységur. 

 

 

L’an 1913 et le 6 avril (dimanche après Quasimodo), le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents M.M.: Brun, Laferrère Gaston, Dulucq Jean, Lafargue Arnaud, Lafitte Mathieu, Absents légitimement empêchés : Pouységur, Gachard. 

Comptes de 1912 : recettes 626,80 fr ; dépenses 444,65 fr ; exécent de recettes 182,15 fr. 

Monsieur le curé a prévenu les membres du conseil présents qu’il convient de nommer deux membres nouveaux en remplacement de Jacques Laloubère, décédé au commencement de l’année, et Jean baptiste Gachard devenu infirme. 

Ont été nommés : Laloubère Pierre et Lafitte Jean 

Budjet de 1914 : Recettes 577 fr ; dépenses 463 fr. 

Signé : Brun, Dulucq, Lafferrère, Lafitte, Lafargue. 

 

 

L’an 1914 et le 19 avril, dimanche de Quasimodo, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun curé, Laferrère Gaston, Dulucq Jean, Lafitte Mathieu, Laloubère Pierre. Absents : Lafitte Jean, Lafargue Arnaud, ainsi que Pouységur, malade. 

Comptes de 1913 : recettes 658,80 fr ; dépenses 469,40 fr. 

Budjet de 1915 : Recettes 585 fr ; dépenses 498 fr. 

Les pouvoirs de quatre membres du conseil étant expirées après 6 années, ils doivent être renouvelés. Ces membres sont les suivants : Dulucq Jean, Lafitte Mathieu, Lafitte Jean, Laloubère Pierre. 

        Ils ont été renouvelés dans leur pouvoir et réélus membres du conseil paroissial 

Signé : Brun, Dulucq, Lafferrère, M.Lafitte, Laloubère. 

 

 

L’an 1915 et le 11 avril, dimanche de Quasimodo, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun curé, Laferrère Gaston, Dulucq Jean, Lafitte Mathieu, Lafitte Jean. Les membres absents sont dans les armées. 

Comptes de 1914 : recettes 639,65 fr ; dépenses 239,35 fr. 

Budjet de 1916 : Recettes 617 fr ; dépenses 470 fr. 

Signé : Brun, Dulucq, Lafferrère, M.Lafitte, Laloubère. 

 

 

L’an 1916 et le 30 avril, dimanche de Quasimodo, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun curé, Laferrère Gaston, Dulucq Jean, Lafitte Mathieu, Lafitte Mathieu (Jean?). Un membre absent est dans les armées : Laloubère ; autre absent : Lafargue Arnaud. 

Comptes de 1915 : recettes 654,10 fr ; dépenses 398,85 fr. 

Budjet de 1917 : Recettes 605 fr ; dépenses 526 fr. 

Signé : Brun, Dulucq, Lafferrère, M.Lafitte, Lafitte. 

 

 

L’an 1917 et le 15 avril, dimanche de Quasimodo, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun, Laferrère Gaston, Dulucq, Lafitte, Lafitte Jean, Lafargue. Membre absent: Laloubère Pierre qui est dans les armées. 

Comptes de 1916 : recettes 703,65 fr ; dépenses 464,85 fr. 

Les pouvoirs de 2 membres du conseil étant expirés après 6 années : réélus : Lafargue Arnaud, Lafitte Jean 

Budjet de 1918 : Recettes 605 fr ; dépenses 508 fr. 

Signé : Brun, Lafargue, Lafferrère, J.Lafitte, Lafitte. 

 

 

L’an 1918 et le 7 avril, dimanche de Quasimodo, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun curé, Laferrère Gaston, Lafitte Jean, Dulucq Jean, Lafitte Mathieu ; Absent : Lafargue Arnaud empêché, et Laloubère Pierre qui est dans les armées. 

Comptes de 1917 : recettes 669,80 fr ; dépenses 423 fr ; excédent : 246,80 fr. 

Budjet de 1919 : Recettes 605 fr ; dépenses 560,90 fr. 

Signé : Brun, Dulucq, Lafferrère, J.Lafitte, Lafitte. 

 

 

L’an 1919 et le [   ]du mois de mai, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun, Dulucq, Lafitte Jean, laloubère Pierre, Lafitte Mathieu ; Absents pour raisons légitimes : Laferrère Gaston, Lafargue Arnaud. 

Comptes de 1918 : recettes 716,80 fr ; dépenses 453 fr. 

Budjet de 1920 : Recettes 605 fr ; dépenses 508 fr. 

        M. le curé a appelé l’attention des membres du conseil sur le fait que quelques familles se refusent à verser leur offrande pour les chaises, c’est à dire à contribuer aux dépenses pour l’église. 

        Il a été proposé que, lors du décès d’un membre de des familles l’église ne fournirait rien pour les honneurs funèbres, à moins d’une somme convenable, ou du paiement raisonnable de l’arriéré. 

        Le conseil a décidé qu’il en serait ainsi. 

Signé : Brun, J.Lafitte, Lafitte M., Laloubère.  

 

 

L’an 1920 et le 18 avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents : Brun, Dulucq, Lafitte Mathieu, Lafitte Jean, Laloubère Pierre,afargue Arnaud, Laferrère Gaston. 

Comptes de 1919 : recettes 1401,80 fr ; dépenses 1086,65 fr. 

Budjet de 1921 : Recettes 621 fr ; dépenses 549 fr. 

Les pouvoirs de 3 membres du conseil étant expirés après 6 années : réélus : Laloubère Pierre, Lafitte Pierre, Dulucq Jean 

Signé : Brun, R.Lafargue, Lafferrère, Lafargue Dulucq, J.Lafitte, Lafitte. 

 

 

L’an 1921 et le 3 avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents :Dulucq, Lafitte Mathieu, Laferrère Gaston, Lafargue Arnaud ; Absents, empêchés : M.M. Lafitte Jean, Laloubère Pierre. 

Comptes de 1920 : recettes 877,05 fr ; dépenses 577 fr. 

Budjet de 1922 : Recettes 678 fr ; dépenses 580 fr. 

Signé : Brun, Dulucq, Lafferrère, Lafitte M., R.Lafargue. 

 

 

L’an 1922 et le 30 avril, le conseil paroissial de Doazit, dûment convoqué; Etaient présents :M.M. Brun curé, Dulucq, Lafitte Mathieu, Lafargue Arnaud ; Absents : M.M. Lafitte Jean, Laloubère Pierre. 

Comptes de 1921 : recettes 939,05 fr ; dépenses 559,05 fr. 

Budjet de 1923 : Recettes 875 fr ; dépenses 571,50 fr. 

Signé : Dulucq, Lafferrère, Lafitte, Lafargue. 

 

 

L’an 1923, et le 23 du mois de février, Mr l’abbé Brun, curé de Doazit depuis le 10 août 1890, ayant donné sa démission de desservant pour raisons de santé, et à cause de son grand âge, se retire à Maylis, pour y vivre dans la retraite. 

        Le même jour, Mr l’abbé Minjot, vicaire de Doazit depuis le 13 août 1910, quitte également la paroisse pour se rendre dans sa cure. Par décision épiscopale, il est nommé curé de Herré, Créon et Estigarde. 

        Désormais, l’abbé Arnaud Lucien Robert, missionnaire de N.D. de Buglose, nommé par Mgr de Cormont curé de Doazit assure le service de la paroisse de Doazit. 

        Son installation a lieu le dimanche 4 mars avant la seconde messe, au milieu d’un grand déplacement de peuple et le concours de tous les corps constitués de la commune. Mr le chanoine Larrède, doyen de Mugron était le délégué de Mgr l’Evêque pour cette cérémonie. 

 

† 

Acte d’installation de Mr l’abbé A.L. Robert,  

curé de Doazit (4 mars 1923) 

 

        L’an 1923, le 4 du mois de mars, nous soussigné J.B.L. Larrède, délégué par Mgr l’Evêque d’Aire et de Dax, pour installer Mr A.L. Robert nommé curé de la paroisse de Doazit, nous sommes transporté au presbytère de ladite paroisse, où nous avons trouvé MMr Castets, chanoine honoraire, supérieur des Maisons de Buglose et Maylis, Mr l’abbé Dubois, doyen de Hagetmau, Mr l’abbé Destribats, directeur de la maison de Maylis, Mr Massey missionnaire de N.D. de Buglose, Mr Lalaude curé de St Cricq Chalosse, Mr Peyroux professeur au Petit Séminaire, Mr Branzeau, maire, MM. Dulucq, Lafargue Arnaud, Laloubère, Lafferrère, Lafitte Mathieu, Lafitte Jean, membres du conseil paroissial ;  

Nous nous sommes rendu à la porte de l’église où Mr Robert nous a exhibé l’acte de sa nomination donné par Mgr de Cormont, évêque d’Aire et de Dax en date du 8 janvier 1923. 

        Nous avons donné lecture de cette pièce en présence des fidèles assemblés, après quoi nous avons revêtu ledit Mr Robert de l’étole pastorale, nous lui avons présenté et fait toucher les clefs de l’église, et de là nous nous sommes transporté au pied de l’autel, où le nouveau pasteur a prononcé la profession de foi de Pie IV ; nous l’avons ensuite installé, suivant les cérémonies indiquées dans le Rituel, en présence des témoins ci-dessus nommés, et des membres du conseil paroissial qui ont signé avec nous le présent acte. 

                JB.L.Larrède chne hre curé doyen de Mugron                Dulucq                Lafargue                Lafitte                Lafferrère 

 


 


 

 

[Sommaire Archives]   [Début]   

Ce livre contient toutes les recettes et les dépenses ordinaires et extraordinaires de la fabrique de l’église de Doazit faites pendant l’année 1872 à partir du 1er janvier jusque au 31 décembre même année ainsi quelles se trouvent portées sur l’ancien registre de la fabrique terminé et cloturé au 31 décembre 1872

 

 

Report des recettes faites dans l’ancien livre

775,95

5 mai 1873

Plus perçu par Mr Canton trésorier pour abonnement des chaises échus le 10 mai 1872

51,75

 

Total des recettes au 31 décembre 1872

827,70

 

Report des dépenses faites dans l’ancien livre

611,86

31 Dbre 1872

Plus avoir omis, l’obit de Mr l’abbé Duleau messes et services

10,00

31 Dbre 1872

plus avoir omis de porter en 1871 & 1872, la procession de Maylis

15,00

 

Total de la dépense au 31 Dbre 1872

636,86

 

Total du boni en recettes sur la dépense au 31 Dbre 1872

190,84

 

Recettes 1873

 

Repport du boni en caisse au 1er janvier 1873

190,84

29 juin

vendu à Marsan Pelliot, débris de mortier sorti de l’église

11,00

31 Dbre

Mr l’abbé a perçu pour abonnement des chaises

536,75

id.

Mr Canton trésorier a perçu pour abonnement des chaises

37,25

 

Total des recettes au 31 Dbre 1873

775,84

Dépenses 1873

1er janvier

achat du présent livre acheté par le trésorier

9,00

3 janvier

2# huile de colza

2,20

15 janvier

2# huile de colza

2,20

29 janvier

2# huile de colza

2,20

14 février

2# huile de colza

2,20

28 février

2# huile de colza

2,20

14 mars

2# huile de colza

2,20

1er mars

payé à la soeur Marie-Martha le 3ème trimestre de la 4ème année pour le blanchissage du linge de l’église

25,00

4 avril

2# huile de colza

2,20

9 avril

Epingles fil & ficelle pour le monument de la semaine Ste

60,00

id.

payé à Mr Brethoux un cierge pascal et un lumen christi pesant ensemble 1k 250g à raison de 5,60fr le k.

7,00

17 avril

2# huile de colza

2,20

3 mai

2# huile de colza

2,20

16 mai

2# huile de colza

2,20

30 mai

2# huile de colza

2,20

13 juin

2# huile de colza

2,20

14 juin

payé à l église de Maylis le jour de la procession

7,50

30 juin

2# huile de colza

2,20

14 juillet

2# huile de colza

2,20

27 juillet

2# huile de colza

2,20

10 août

2# huile de colza

2,20

23 août

2# huile de colza

2,20

1er 7bre

payé à la soeur Marie-Martha le 4ème trimestre de la 4ème année échu le 1er juin dernier, et le 1er trimestre de la 5ème année, échu le 1er de ce mois pour les soins et blanchissage des linges de l’église

50,00

6 7bre

2# huile de colza

2,20

18 7bre

2# huile de colza

2,20

30 7bre

2# huile de colza

2,20

12 8bre

2# huile de colza

2,20

22 8bre

2# huile de colza

2,20

31 8bre

2# huile de colza

2,20

13 9bre

2# huile de colza

2,20

24 9bre

2# huile de colza

2,20

6 Dbre

2# huile de colza

2,20

1er Dbre

payé à la soeur Marie-Martha le 2ème trimestre de la 5ème année échu le 1er de ce mois de Dbre pour soins et blanchissage du linge de l’église

25,00

17 Dbre

2# huile de colza

2,20

29 Dbre

2# huile de colza

2,20

31 Dbre

21# de cire

42,00

id.

25 livres de chandelles

18,75

id.

Encens

7,00

id.

Comptes et Budgets et Stes huiles

5,10

id.

l’obit de messes pour feu Mr Duleau

10,00

id.

Deux douzaines de chaises

39,60

id.

les honoraires du suisse

35,00

id.

les honoraires du chantre

45,00

id.

pour la régie des chaises

50,00

id.

Burettes et toile pour nappe

16,90

id.

l’annuité pour Mr l’abbé

100,00

id.

le pain et vin d’autel

40,00

 

Total des dépenses au 31 Dbre 1873

595,05

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1873

180,79

 

Recettes 1874

 

Repport du boni en caisse au 1er janvier 1874

180,79

29 mars

Vendu des débris de mortier sorti de l ’église à LailheugueBonap(ar)te

7,75

23 9bre

Reçu de Mr le percepteur la somme de 250 francs, secours accordé par le Gouvernement pour le maître autel

250,00

30 9bre

Mr Canton a reçu pour abonnement des chaises échu le 10 mai 1872

34,25

1er avril

reçu de Mr Brethoux pour deux cierges pascals vieux pesant 600 gr à 4,00 le k.

2,40

31 Dbre

Mr l’abbé Bellocq a perçu pour l’abonnement des chaises

552,00

31 Dbre

Mr Canton a reçu pour abonnement des chaises échu le 10 mai 1874

19,00

 

Total de la recette au 31 Dbre 1874

1046,19

Dépenses 1874

 

54# huile de colza (27 achats par 2# à 2,20 fr)

59,40

 

payé à Soeur Marie-Martha pour soins et blanchissage du linge de l’église (25 + 25 + 50 fr)

100,00

15 mars

payé à l’apariteur 2 différentes publications pour la rentrée de l’abonnement des chaises

0,50

1er avril

pour le monument du jeudi St fil et épingles

0,50

1er avril

à Mr Brethoux de Coudures un pascal et lumen christi pesant 1k350g à 5,60

7,56

25 mai

1#1/2 noir de fumée pour les cordons de l’église

0,90

15 juin

à l’église de Maylis le jour de la procession

7,50

8 Dbre

à Mr Castera la somme de 250 francs pour acompte du prix du maitre autel qu’il a fourni à l’église

250,00

31 Dbre

pour la régie des chaises à Lamaignère

50,00

 

les honoraires du suisse à Larquié

35,00

 

les honoraires du chantre à Barbe

45,00

 

services et messes pour feu Mr Dulau

10,00

 

une douzaine de chaises

19,80

 

19 livres de chandelles

14,25

 

32 livres et demi de cire

65,00

 

Comptes Budgets et Stes huiles

5,25

 

Deux boites d’encens

7,00

 

Un canon d’autel et livre des morts

7,00

 

Une fontaine pour la sacristie

6,50

 

de la toile pour surplis de confessionnal

10,00

 

de la toile fine pour amicts

16,00

 

baptiste pour corporaux

9,00

 

pour les hosties à Hagetmau

39,90

 

Annuité pour Mr l’abbé au lieu de 150 fr.

60,00

 

Total des dépenses jusqu’au 31 Dbre 1874

826,06

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1874

220,13

 

Recettes 1875

 

Repport

220,13

29 Dbre

Mr Canton a reçu pour les chaises du 3 avril au 29 Dbre

32,75

31 Dbre

Mr l’abbé Bellocq a perçu pour l’abbonement des chaises jusqu’à ce jour

528,75

 

Total des recettes au 31 Dbre 1875

781,63

Dépenses 1875

 

54# huile de colza (27 achats par 2# à 2,20 fr)

59,40

 

payé à Soeur Marie-Martha pour soins et blanchissage du linge de l’église (en 4 fois)

100,00

2 février

1#1/2 bougie blanche pour la chandeleur pour 1873, 1874, et 1875

4,50

10 mars

cierge pascal et lumen christi, pesant 1k300g à 5,60 le k.

7,28

24 mars

pour le monument du jeudi St, ficelles et épingles

0,50

4 avril

à l’apariteur, publication pour la rentrée de l’abonnement des chaises

0,25

14 juin

à l’église de Maylis jour de la procession

7,50

31 Dbre

Pain vin d’autel

40,00

 

Restauration et réargenture d’encensoirs cuvette et goupillon

17,50

 

messes et services de feu l’abbé Dulau

10,00

 

21 livres chandelle de suif à 0,70fr/livre

14,70

 

20 livres de cire à 2 fr l’une

40,00

 

de la toile pour les chandeliers

5,50

 

Comptes Budget Stes huiles

5,20

 

Encens

7,00

 

Diverses fournitures payées aux soeurs

11,45

 

Garnitures d’autel

7,15

 

Payé au suisse

35,00

 

payé à Lamaignère pour la régie des chaises

50,00

 

Deux douzaines de chaises

39,60

 

Port des susdites chaises

1,00

 

Payé à Fescaux pour divers ouvrages

20,25

 

Les honoraires du chantre

45,00

 

Payé à dagès forgeron pour des ouvrages

13,50

 

Payé à Brethoux de Coudures pour petits cierges des grandes souches

54,50

 

Payé l’annuité de Mr l’abbé, au lieu de 150 fr portés dans le budget

40,00

 

Total des dépenses jusqu’au 31 Dbre 1875

636,78

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1875

144,85

 

Recettes 1876

 

Repport du boni au 1er janvier 1876

144,85

7 mai

Mr Canton a reçu de Mr Lamagnère pour les chaises

39,00

25 juin

Mr Canton a reçu pour les chaises échus en 1875

30,75

1er juillet

Emprunt. La fabrique reconnaît avoir emprunté ce jour au bureau de Bienfaisance la somme de 400 francs pour payer pour solde Mr Castera fournisseur du maitre autel de l’église. (Remboursable en 4 ans, par annuité, avec l’intérêt légal)

400,00

31 Dbre

Mr le curé Bellocq a perçu pour l’abonnement des chaises

482,00

 

Total des recettes jusques au 31 Dbre 1876

1096,30

Dépenses 1876

 

30# huile de colza (15 achats de 2# à 2,20)

33,00

 

payé à Soeur Marie-Martha pour soins et blanchissage du linge de l’église (en 3 fois)

75,00

2 février

1/2# de bougie pour le jour de la chandeleur

1,50

5 avril

1 pascal et lumen christi à Mr Brethoux pesant 1k300g à 5f le k.

6,50

1er mai

5 livres 300g de corde pour les cloches, à 0,90 la #

5,05

14 juin

A l’église de Maylis le jour de la procession

7,50

1er juillet

A Mr Castera pour final payement du maitre autel de l’église fourni par lui

400,00

31 Dbre

Pain et vin d’autel

40,00

 

16 livres de chandelle à 0,70f

11,20

 

15 livres de cire à 2f

30,00

 

Cire pour les grandes souches 950 grammes

5,22

 

3 boites d’encens à 3,50f l’une

10,50

 

Stes huiles, Comptes, Budgets et Registres

6,50

 

Burettes

1,20

 

Messes et services pour feu Mr Dulau

10,00

 

Honoraires du suisse

35,00

 

Honoraires du chantre

45,00

 

A Lamagnère pour la régie des chaises

50,00

 

10 litres huile de colza à 1,30f

13,00

 

18 chaises avec le port à 1,65f

30,70

 

Annuité due à Mr l’abbé au lieu de 150 f.

20,00

 

De la soie pour le tabernacle

3,00

 

Girandoles - souches pour la représentation

20,10

 

2 vases - cristal pour lampe - mèches et port

9,03

 

Le pantalon rouge pour le suisse

19,20

 

La façon du pantalon avec doublure complète

8,50

 

Galon de soie pour le pantalon et l’habit

8,05

 

Le baudrier pour le suisse

30,00

 

20 centimètres de drap d’or pour la chape

4,00

 

Au menuisier pour divers ouvrages

5,00

 

Un missel doré in folio

25,00

 

Au forgeron pour treillis - cul de lampe

11,45

 

Total des dépenses jusques au 31 Dbre 1876

980,30

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1876

116,30

 

Recettes 1877

 

Report du boni au 1er janvier 1877

116,30

mai

Mr Canton a perçu des abonnement des chaises échus le 10 mai 1876

91,70

3 juin

Mr Canton a perçu pour les abonnements des chaises échus le 10 mai 1876 et 10 mai 1877

29,00

31 Dbre

Mr le curé a perçu pour les abonnements des chaises

519,00

 

Total des recettes au 31 Dbre 1877

756,00

Dépenses 1877

25 février

A Labeyrie garde, pour avoir prevenu à domicile les retardataires des abonnements des chaises pour les payer

3,00

 

payé à Soeur Marie-Martha pour soins et blanchissage du linge de l’église (50+50+25f.)

125,00

1er mars

A Lauqué apariteur 4 publications pour la rentrée des abonnements des chaises

1,00

21 mars

A Mr Brethoux, un pascal et lumen cristi pesant 1k 350g à 5,60f le k.

7,56

29 mars

Une demi carte d’épingles pour le monument le jeudi St.

0,25

29 mars

Une pelote de ficelle pour le monument le jeudi St.

0,20

19 mars

A Fescaux menuisier pour deux limons d’escalier et autres réparations faites pour le monument du jeudi saint

5,00

15 août

Au Bureau de bienfaisance la 1ère annuité sur 400 fr que la fabrique lui devait, échue le 1er juillet dernier

100,00

15 août

Au Bureau de bienfaisance l’intérêt de 400 francs échus le 1er juillet dernier

20,00

31 Dbre

24 livres de cire à 2f l’une

48,00

 

12 livres de chandelles

8,40

 

Budgets comptes et Stes huiles

5,50

 

Obit de Mr l’abbé Duleau

10,00

 

Pain et vin d’autel

40,00

 

23 litres d’huile pour la lampe à 1,30f.

29,90

 

2 livres d’encens

6,00

 

Pour la régie des chaises

50,00

 

Achat de 25 chaises frais de port

45,50

 

Réparation de 20 vielles chaises

12,00

 

Honoraires du suisse

35,00

 

Honoraires du chantre

45,00

 

Une paire de burettes

1,40

 

3 bancs à dossier et réparation des autres

16,00

 

De la toile

8,00

 

Soie pour le tabernacle et l’écharpe

6,60

 

Blanchissage de la sacristie

4,50

 

Le chapeau du suisse

33,00

 

Le port du sus dit chapeau

2,00

 

L’annuité de Mr l’abbé au lieu de 150 fr.

25,00

 

Total des dépenses jusques au 31 Dbre 1877

693,81

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1877

62,19

 

Recettes 1878

 

Report du boni en caisse au 1er janvier 1878

62,19

31 Dbre

Le sieur Canton a reçu pour abonnements des chaises échus au 10 mai 1877

48,50

31 Dbre

Mr le curé a perçu pour les abonnements des chaises

521,00

 

Total des recettes jusques au 31 Dbre 1878

631,69

Dépenses 1878

6 janvier

A l’apariteur 1 publication pour faire rentrer l’arrièré des chaises

0,25

2 févr.1877

1/2 livre bougie pour le jour de la chandeleur (oublié en 1877)

1,50

2 févr. 1878

1/2 livre bougie pour le jour de la chandeleur

1,50

 

payé à Soeur Marie-Martha pour soins et blanchissage du linge de l’église (25+50+25f.)

100,00

18 avril

A Mr Brethoux 1 pascal et lumen pesant 1k 350g à 6,60

7,56

23 décembre

A l’apariteur 1 publication pour la rentrée des abonnements des chaises

0,25

31 Dbre

Au bureau de Bienfaisance, l’intérêt de 300 fr restants echus le 1er juillet dernier

15,00

31 Dbre

A lamaignère pour la régie des chaises de l’église

50,00

 

24 chaises avec le prix du port

42,00

 

Pour gaze et fournitures diverses

30,30

 

Au suisse pour son traitement

35,00

 

24 livres 1/2 de cire

49,00

 

9 livres de chandelles à 0,70 l’une

6,30

 

2 boites de mèches pour la lampe

6,35

 

Une boite d’encens

3,50

 

Services et messes pour Mr Dulau

10,00

 

A Dagès forgeron divers ouvrages pour l’église

3,75

 

Pain et vin d’Autel

40,00

 

Pour le chantre

45,00

 

22 litres d’huile pour la lampe à 1,30

28,60

 

Une caisse pour chapes et ornements

10,00

 

A Mr l’abbé pour annuité au lieu de 150 fr.

20,00

 

Total des dépenses au 31 Dbre 1878

505,76

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1878

125,93

 

Recettes 1979

 

Report du boni en caisse au 1er janvier 1879

125,93

 

Perçu pour l’abonnement des chaises

542,00

 

Perçu pour l’abonnement des chaises par moi

27,75

 

Total des recettes au 31 Dbre 1879

695,68

Dépenses 1979

10 janvier

Impression des comptes, Budgets et Stes huiles omis dans le compte de 1878

5,20

2 février

1/2 livre de bougie pour le jour de la chandeleur

1,50

9 février

A l’appariteur 2 publications pour la rentrée de l’argent des chaises

0,50

 

payé à Soeur Marie-Martha pour soins et blanchissage du linge de l’église (25+25+25+25f.)

100,00

8 avril

A Brethoux un Pascal et Lumen pesant 1k400g à 5,40f

7,66

1er Dbre

23 litres huile pour la lampe à 1,30f l’une

29,90

 

20 livres de cire à 2f l’une

40,00

 

9 livres de chandelles à 0,700 f l’une

6,30

 

2 boites d’encens

7,00

 

Obit de feu l’abbé Duleau

10,00

 

Achat d’un Rituel

12,00

 

Reliure du vieux rituel

3,00

 

Missel pour les morts

3,75

 

Pain et vin d’autel

40,00

 

honoraire du chantre

45,00

 

A Lamaignère pour la régie des chaises

50,00

 

Six chaises

10,50

 

Banc et agenouilloir pour les chantres

15,00

 

Honoraire du suisse

35,00

 

Vitrail pour la chapelle du sacré Coeur

35,00

 

Timbres apposés aux comptes

4,80

 

Stes huiles impression des comptes et budgets de 1879

5,20

 

Pour les intérêts de la somme de 300 f du au Bureau de Bienfaisance

15,00

 

Acompte des 300 francs dus au Bureau de Bienfaisance

50,00

 

Pour la procession de Maylis en 1879

7,50

 

Pour la procession de Maylis omis en 1877 et 1878

15,00

 

Pour l’annuité due à Mr l’abbé au lieu des 150 fr alloués

25,00

 

Total des dépenses jusques au 31 Dbre 1879

579,81

 

Total du boni en caisse au 31 Dbre 1879

115,87

 

Recettes 1880

 

Excédent de 1879

115,87

 

Produit des chaises 1880

584,15

 

Don particulier

50,00

 

Total de la recette au 31 Xbre

750,02

Dépenses 1880

5 janvier

Une boite d’encens

3,50

6 janvier

2 livres de chandelles

1,40

10 janvier

6 livres de cire

12,00

4 février

2 livres de chandelles

1,40

1er mars

Aux soeurs le 1er trimestre pour le blanchissage

25,00

16 mars

2 livres de chandelles

1,40

25 avril

Timbre pour compte

1,80

25 avril

Compte, Budget, Stes huiles, le tout pour

5,20

1er mai

Une paire de burettes

1,20

1er juin

Le 2ème trimestre pour le blanchissage

25,00

4 juin

Pour la régie des chaises

50,00

14 juin

La procession de Maylis

7,50

23 juin

Deux douzaines de chaises

42,00

23 juin

Réparation de 49 chaises

24,37

3 juillet

Annuité au Bureau de Bienfaisance

50,00

5 juillet

Une boite d’encens

3,50

1er août

5 livres de cire

10,00

1er sept.

3éme trimestre pour le blanchissage

25,00

1er sept.

Aux soeurs pour diverses fournitures

22,55

29 sept.

Mèche de lampe

6,30

12 8bre

5 journées de charpentier et une journée de maçon

15,00

20 9bre

9 livres de cire

18,00

31 Xbre

Divers ouvrages au forgeron

16,65

 

Housse de fauteuils

11,70

 

Messes et services pour Mr Dulau

10,00

 

Au suisse

40,00

 

Honoraire du chantre

45,00

 

A Brethous de Coudures pour solde de cire

6,75

 

Pain et vin d’autel

45,00

 

Huile pour la lampe

45,00

 

A Soeur Marie-Martha le 4ème trimestre

25,00

 

Au Bureau de Bienfaisance les intérêts de 250 fr.

12,50

 

A l’abbé P.Bellocq pour l’annuité qui lui est du au lieu de 150 f. alloués

20,00

 

7 livres de cire

14,00

 

Total dépenses

644,72

 

Excédent en caisse

105,30

 

Dépenses 1881

1 janvier

1 boite d’encens

3,50

 

2 kilos de cire

8,00

24 mars

A M. Branzeau une corde pour la cloche

3,50

15 avril

A M. Brethes le cierge pascal et le lumen christi

11,50

 

Au même de la bougie pour la fête de la chandeleur

1,10

 

A la soeur pour le blanchissage 1er trimestre

25,00

5 mai

Pour Budget comptes, et Saintes huiles

5,20

25 mai

Pour la régie des chaises

50,00

1 juin

Le 2ème trimestre de l’église

25,00

6 juin

5 kilos de cire

20,00

 

Une boite d’encens

3,50

14 juin

Pour la procession de Maylis

7,50

1 7bre

Le 3ème trimestre pour blanchissage

25,00

8 7bre

3 kilos 500gr de cire

14,00

 

Pour l’abonnement pour réparation des ornements

5,00

26 8bre

Pour réparation des chaises de l’église

72,35

3 9bre

Un fer à hosties

49,92

23 9bre

De la musique pour l’harmonium

10,45

1 Xbre

Le 4ème trimestre du blanchissage

25,00

10 Xbre

Messes et services pour M. Dulau

10,00

25 Xbre

Un collier pour la cloche

2,50

31 Xbre

De l’huile pour la lampe

45,00

 

Pain et vin d’autel

45,00

 

Honnoraire du suisse

40,00

 

Honnoraire du chantre

45,00

 

De timbre pour comptes et pour recouvrements

8,45

 

L’intérêt du capital emprunté au Bureau de Bienfaisance (capital 200f)

8,00

Recettes 1881

 

Excédent de l’exercice 1880

105,30

 

Abonnement des chaises

544,90

 

Don particulier

25,00

 

 

675,20

 

Dépense

569,47

 

Excédent au Xbre 1881

105,73

 

Dépenses 1882

 

Dépense non portée dans le compte de l’exercice précédent

13,30

2 février

Payé le jour de la Purification de la bougie pour

1,65

16 mars

Un timbre poste pour assigner les retardataires

0,15

20 mars

5 assignations devant le juge de Paix

4,50

1 mars

A la Soeur le blanchissage de l'église le 4ème trimestre

25,00

4 avril

A Brethes le cierge pascal et le lumen

6,75

26 avril

Le timbre du compte

2,40

14 juin

La procession de Maylis

7,50

1er juin

Le 1er trimestre de blanchissage de l'église

25,00

1er 7bre

le 2ème trimestre du blanchissage de l'église

25,00

 

Régie des chaises

50,00

 

Réparation de 51 chaises

25,50

 

Fournitures diverses faites par les Soeurs

9,90

 

200 mètres de mèche fulminante

6,00

 

3 journées de charpentier pour l'église

7,50

février

7 livres de cire

14,00

avril

Comptes et Budget et Saintes huiles

5,20

 

Réparation d'ornements

5,00

 

? livres d'encens 2 boites

7,50

 

3 paires de burettes dont une paire en cristal avec plateau

7,50

 

Réparation des souches

1,00

juillet

6 livres de cire

12,00

9bre

6 livres de cire

12,00

 

Messes et services pour Mr Dulau

10,00

 

Pain et vin

45,00

 

Huile et mèche pour la lampe

29,00

 

20 livres de ciment pour garnir les vitraux

2,00

 

Deux girandolles une couronne de lumière et 50 bobèches

46,00

 

Un mètre 20 cm de drap rouge pour le suisse

19,20

 

2 mètres 50cm de galon argent

2,10

 

Façon et doublure du dit pantalon

5,00

 

Doublure et façon du vieux pantalon et rétourné

4,00

 

Pour la garniture (ciment)

2,50

 

A Raymond peintre pour réparation des vitraux et pour la croix du clocheton de l'autel

20,00

 

A Dagès forgeron pour divers ouvrages

15,00

 

Au suisse

40,00

 

Honoraire du chantre

45,00

1er Dbre

Le blanchissage à la Soeur

25,00

 

La rente au bureau de Bienfaisance

8,00

 

Annuité due à M. l'abbé au lieu de 150 fr.

25,00

 

Total de la dépense au 31 Xbre 1882

617,15

Recettes

26 avril

Reçu de M. Brethes, la valeur du cierge pascal vieux, pésant 1 kilo 750 grammes, à 2f.

7,00

31 Xbre

Reçu pour le produit des chaises de 1882

655,00

 

Excédant de l'exercice 1881

105,73

 

Total de la recette au 31 Xbre 1882

767,73

 

Excédant en caisse au 31 Xbre 1882

150,58

 

Recettes 1883

 

Don particulier

200,00

 

Produit des chaises

530,10

 

Total de la recette 1883

880,68

 

Total de la dépense

750,65

 

Excédant en caisse au 31 Xbre 1883

130,03

Dépenses 1883

1er janvier

Au bureau de Bienfaisance dette de la fabrique (soldé)

200,00

1er février

Consomation pour Laburguères dit Montauban pour les assignations

1,00

2 février

Chandellon pour le jour de la Purification

1,60

 

Intérêt du 1er juillet au Bureau de Bienfaisance (solde)

4,00

23 mars

Le cierge pascal et lumen christi à M. Dupouy à Hagetmau

12,00

28 mars

Le timbre du compte de la fabrique

2,40

31 mars

De la musique pour l'harmonium

5,00

 

Le trimestre aux soeurs

25,00

1er juin

Le trimestre aux soeurs

25,00

10 juin

Une serrure pour l'harmonium

1,25

14 juin

La procession de Maylis

7,00

10 juillet

Fournitures pour réparer l'harmonium

5,40

18 7bre

Un timbre poste pour écrire à M. Laburthe

0,15

7bre

Le trimestre aux soeurs

25,00

5 8bre

Le transport des bougies

1,00

6 8bre

A M. Branzeau deux cordes pour les cloches

7,60

1 Xbre

Le trimestre des soeurs

25,00

Xbre

20 litres pour la lampe

26,00

 

Mêche fulminante et mêche pour la lampe

12,00

 

Pour la régie des chaises

50,00

 

Une douzaine de chaises

21,00

 

A Fescaux menuisier pour divers ouvrages

3,10

 

A Dupouy cordonnier pour le colier de la cloche

1,25

 

A Lauqué charpentier pour journées

9,00

 

De la cire

42,00

 

Comptes et budgets et imprimés pour registres etc, etc

7,65

 

Encens

3,50

 

Obbit pour Mr Dulau

10,00

 

Canon d'autel et pour cordons

12,50

 

Pain et vin

45,00

 

Au suisse

40,00

 

Honoraire du chantre

45,00

 

Une couronne de lumière et deux girandolles dorées frais de port compris

47,85

 

Aux soeurs pour diverses fournitures

26,40

 

Total de la dépense au 31 Xbre 1883

750,65

 

Dépense 1884

10 janvier

A Dagès forgeron divers travaux

17,65

1 février

A Fescaux menuisier pour réparer le confessional

65,00

2février

Chandellon pour le jour de la Purification

1,35

1 mars

Le trimestre aux soeurs

25,00

10 avril

Le cierge pascal et le lumen christi

5,70

 

Une feuille de papier timbrés pour affiches

0,60

23 avril

Le timbre du compte de la fabrique

2,40

1 juin

Le trimestre aux soeurs

25,00

14 juin

La procession de Maylis

7,00

 

2 douzaines de chaises pour l'église du bourg

42,00

1 7bre

Le trimestre aux soeurs

25,00

12 7bre

Un timbre poste pour écrire à M. Laburthe

0,15

28 7bre

Un timbre poste pour écrire une seconde fois à M. Laburthe

0,15

4 8bre

Le voyage de Dax pour aller chercher les bougies

6,50

5 8bre

Les bougies à M. Laburthe

46,00

1 Xbre

Le trimestre aux soeurs

25,00

 

Réparation des chaises

7,00

 

Réparation des chaises

37,40

 

Au menuisier pour divers ouvrages

24,90

 

Au forgeron pour diverses fournitures

10,25

 

Deux planches pour réparer le plancher de la sacristie

2,20

 

Huile pour la lampe

29,90

 

Deux boites de mêche pour la lampe

6,00

 

Cire

48,00

 

Encens

6,50

 

Pain et vin d'autel

45,00

 

Une lanterne et une paire de burettes

2,50

 

A divers ouvriers pour l'Adoration

8,50

 

Mêche pour l'Adoration

4,00

 

Pour réparation de la fontaine et de souches et d'un goupilon

2,50

 

Aux soeurs pour diverses fournitures

41,55

 

Au suisse

40,00

 

La régie des chaises

50,00

 

Deux girandolles et une couronne de lumière

44,45

 

Pour Messes et services (Dulau)

10,00

 

Pour comptes et budgets et abonnement pour ornements

10,20

 

Pour honoraire du chantre

45,00

 

Total de la dépense au 31 Xbre 1884

770,25

Recettes 1884

 

Excédent en recette au 31 Xbre 1883

130,03

10 avril

Vendu égout de cire pour

2,85

 

Reçu des chaises au 10 mai 1884 et l'exercice 1883 et précédent

38,50

 

Vendu 9 chaises hors de service pour

1,00

10 juillet

Reçu produit des chaises

100,00

5 8bre

Reçu pour payer les bougies

46,00

1 Xbre

Reçu produit des chaises

439,50

 

Total de la recette au 31 Xbre 1884

757,88

 

Total de la dépense au 31 Xbre 1884

770,25

 

Excédant en dépense au 31 Xbre 1884

18,47 (?)

 

Don destiné à combler le déficit ci-dessus, plus 16,35 qui seront portés au compte suivant

 

 

Recettes 1885

15 mars

Produit des chaises

36,00

 

Vendu égout de cire pour

2,00

14 juin

Produit des chaises

100,00

6 7bre

Reçu de Benoit Laffitte fermier des chaises d'Aulès échues le 1er août 1885

92,00

6 9bre

Reçu de Dumartin fermier des chaises du Mus échus le       1885

46,50

 

Produit des chaises

407,80

 

Reçu de l'an dernier porté plus haut

16,35

 

Total de la recette au 31 Xbre 1885

562,15

 

Total de la dépense au 31 Xbre 1885

513,10

 

Excédent en recette au 31 Xbre 1885

49,05

Dépenses 1885

1 mars

Le trimestre aux soeurs

25,00

 

Le cierge pascal et le lumen christi

7,00

 

Cire pour la Purification

1,25

1 juin

Le trimestre aux soeurs

25,00

14 juin

La procession de Maylis

10,00

 

Un timbre pour la quitance des soeurs

0,10

12 aout

Une douzaine de chaises pour l'église

21,00

1 7bre

Le trimestre aux soeurs

25,00

18 8bre

Le blanchissage de l'église d'Aulès

20,00

 

Une corde pour la cloche

2,25

1 Xbre

Le trimestre aux soeurs pour le blanchissage

25,00

 

22 kilogrammes d'huile pour la lampe

28,60

 

De la cire

54,00

 

Bugets et Comptes et Stes huiles

5,20

 

Une lanterne pour le Saint viatique

1,25

 

Pour réparation de souches

1,00

 

Encens

4,00

 

Pain et vin d'autel

50,00

 

Obit pour M. Dulau

10,00

 

A Fescaux menuisier divers ouvrages

4,25

 

A Fescaux pour le Monument du jeudi saint

17,80

 

A Dagès pour divers travaux

2,00

 

A Lauqué charpentier pour divers travaux à l'église

15,00

 

220 thuiles pour la toiture de la sacristie

11,00

 

Le transport des thuiles

3,00

 

150 mètres de mèche fulminante pour l'adoration

6,00

 

Une boite de mèche pour lampe

3,00

 

Au suisse

40,00

 

Pour la régie des chaises

50,00

 

6 mètres de galon de soie pour l'habit et le baudier du suisse

5,95

 

Honoraire du chantre

45,00

 

Aux soeurs pour fournitures

14,45

 

 

513,10

 

Recettes 1886

 

Produit des chaises

547,00

 

Excédant de l'exercice 1885

49,05

 

Total des recettes

596,05

Dépenses 1886

2 février

Du chandellon pour le jour de la Purification

1,25

1 mars

Le trimestre aux soeurs

25,00

27 avril

3 kilos de cire geaune à 4,50f le kilo

13,50

 

Le cierge pascal et le lumen christi

7,00

9 mai

Le timbre du compte

2,40

1er juin

Aux soeurs le 2ème trimestre

25,00

10 juin

A Lamaignère pour la régie des chaises

50,00

14 juin

Pour la procession de Maylis

10,00

20 juin

Une douzaine de chaises

20,00

20 juin

Pour la restauration de vieilles chaises

22,00

 

A Peyroux fils pour tous les travaux qu'il a faits et à l'église et au presbytère, à l'occasion de la visite épiscopale

72,90

 

A Meyranx peintre, pour toutes les peintures qu'il a faites à l'église et au presbytère, à la même occasion

64,00

 

A Rincazeaux, St-Sever, 14 rouleaux de papier peint, et 6 rouleaux de bande pour la salle à manger

15,30

 

A Fescaux, menuisier pour divers ouvrages

14,70

 

Aux soeurs le 2ème trimestre

25,00

juillet

18 livres de cierges, jusqu'au 1er juillet

36,00

 

Depuis le 1er juillet jusqu'au mois d'octobre inclusivement, payé 17 livres cire

34,00

 

2 boîtes d'encens

4,00

 

Pour réparation de souches et pour bobêches

2,00

 

Une cuvette pour l'eau baptismale

6,00

 

Réparation d'ornements - Comptes et budgets

10,20

 

Une paire de burettes

1,00

 

Mêche pour lampe, et mêche fulminante

8,00

septembre

Aux soeurs le 3ème trimestre

25,00

octobre

A Lauqué pour préparatifs de l'Adoration

7,45

20 octobre

Aux soeurs diverses fournitures

24,75

décembre

Aux soeurs 4ème trimestre

25,00

 

Pain d'autel

20,00

 

Vin d'autel

65,00

 

Au suisse

40,00

 

Pour honoraire du chantre

45,00

 

A Dagès forgeron, pour divers ouvrages

9,40

 

Messes et services Dulau

10,00

 

23 litres d'huile pour la lampe à 1,30f l'un

29,90

 

Un petit tapis pour le maître-autel

13,20

 

Total de la dépense

783,95

 

Total de la recette

596,05

 

 

187,90

 

La somme de 187,90 fr. portée en déficit a été avancée par Mr le curé, à qui elle sera remboursée, au fur et à mesure que la caisse de la fabrique aura des fonds disponibles.

 

 

Recette 1887

1er janvier

Cire revenant à la fabrique de l'exercice 1886 7kilos

28,00

 

Produit des chaises

592,00

 

Don fait à la fabrique

60,00

 

Total des recettes

680,00

Dépenses 1887

 

Déficit de 1887

187,00

 

Blanchissage du linge

100,00

 

Régisseur des chaises

50,00

 

Chantre

45,00

 

Suisse

40,00

 

Vin pour la Ste messe

60,00

 

Pain d'autel

20,00

 

Luminaire

42,00

 

Huile et mêches pour la lampe

37,00

 

Procession de Maylis

10,00

 

Obit Dulau

10,00

 

Missel pour les morts et porte-livre

10,00

 

Comptes et Budgets, Stes-huiles, abonnement aux ornements

10,00

 

Une douzaine de chaises

20,00

 

Cierge pascal, lumen christi

8,90

 

Encens

4,00

 

Timbres pour comptes et Burettes

3,50

 

Réparation du goupillon

1,00

 

Fournitures par les soeurs

9,70

 

Charpentier, Adoration

6,25

 

Forgeron

4,35

 

 

677,70

 

total des recettes

680,00

 

Total des dépenses

677,70

 

Reste en caisse

2,30

 

Recettes 1888

 

Produit des chaises

585,60

 

Produit de la cire revenant à la fabrique

25,00

 

Don fait à la fabrique

12,00

 

Boni à la cloture de l'exercice

2,30

 

Total des recettes

624,90

Dépenses 1888

 

Pain d'autel

20,00

 

Vin pour la sainte messe

50,00

 

Huile

28,80

 

Comptes et budgets

5,00

 

Encens

4,00

 

Divers

2,40

 

Oeuvre des tabernacles

5,00

 

Réparation des chaises

27,60

 

Redorure de la coupe d'un calice

19,00

 

Régie des chaises

50,00

 

Chantres

45,00

 

Achat de 2 douzaines de chaises

40,00

 

Blanchissage

100,00

 

Suisse

40,00

 

Cierge pascal

8,25

 

Forgeron et charpentier

11,80

 

Dépenses faites à l'église

7,50

 

Obit

10,00

 

Procession de Maylis

10,00

 

Dépenses imprévues

14,80

 

Luminaire et mèche fulminante

29,00

 

Dalles et réparation de la toiture a la sacristie

94,85

 

Total des dépenses

623,00

 

Total des recettes

624,90

 

Reste en caisse

1,90

 

Recettes 1889

 

Excédant 1888

1,90

 

Chaises

511,50

 

Cire

25,00

 

 

538,40

Dépenses 1889

 

Blanchissage

100,00

 

Régie des chaises

50,00

 

Suisse

40,00

 

Chantre

45,00

 

Procession de Maylis

10,00

 

Achat d'un plumeau

3,25

 

Mèche pour Adoration

6,00

 

Charpentier

6,25

 

Calice (réparation)

5,00

 

1 douzaine chaises

20,00

 

Réparation des chaises

22,50

 

Forgeron

7,75

 

Pain d'autel

20,00

 

Soeurs (Compte)

10,00

 

Vin d'autel

45,00

 

Cire

71,65

 

Huile pour lampe

29,00

 

Budgets Stes huiles

5,00

 

Réparation des ornements et timbre

7,40

 

Encens et imprimés

2,85

 

Obit Dulau

10,50

 

Dépenses imprévues (mois du S.Coeur, jeudi-Saint)

20,70

 

 

538,40

 

Recettes

538,40

 

Dépenses

538,40

 

Reste en caisse

000,00

 

 

DIOCESE d'AIRE et de DAX 

Doyenné de Mugron 

Eglise de Doazit 

COMPTE PAROISSIAL 

pour l'Exercice 1919 

 

Recettes 1919

Excédent de l'exercice précdent

263,80

Chaises

436,50

Produits des frais des inhumations

22,50

Recettes imprévues

615,00

Rentes 5%

5,00

Contribution des églises annexes

10,00

Cierges vendus

19,00

Rente du capital placé

30,00

Total des recettes

1401,80

Dépenses 1919

Pain d'autel

18,00

Vin de messe

 

Cire

74,00

Hule essence

16,35

Encens

12,00

Pélerinage Maylis

15,00

Linge (blanchissage, raccomodage, entretien)

140,00

Honoraires des Prédicateurs

40,00

Sacristain

50,00

Chantres et Maîtrise Aide sacristain

15,00

Frais d'administration, Saintes Huiles, Registres et Ordo

7,50

Abonnement à la Semaine Religieuse

7,00

Oeuvre des Tabernacles

5,00

Dépenses imprévues

74,80

Service pour prêtre défunt ; soin des tombes

12,00

Achat de bon de la Déf. nationale

600,00

Total des Dépenses

1086,65

Recettes

1401,80

Dépenses

1086,65

Il résulte un excédent de

315,15

Fait à Doazit le 18 avril 1920

Signature des Membres du Conseil, 

        Lafargue, Lafargue, Lafferère, Dubuc, Brun, J.Lafite, J.Laloubère, Lafitte. 

 [Sommaire Archives]   [Début]   [Comptes de 1872]