Registre des délibérations

sur les comptes de l'église

du MUS

[Sommaire Archives]

[ dernière page ]

24 février 1841

Ordonnance qui établit une fabrique spéciale pour l'église du Mus.

       J(ea)n Lafargue, Junca.

       J(ea)n B(aptis)te Beyris, Lahouillade.

       Fabien Sourigues, Guirouse.

Membres de cette commission, au titre de marguilier de l'église du Mus.

 

 

[ première page ]

Evêché d'Aire

Aire 25 fév. 1841

Monsieur le Curé,

       Selon votre demande du 10 fev(rier) je vous adresse ci-joint l'Ordonn(anc)e qui établit une fabriq(ue) spéciale pour l'Eglise du Mus. Elle devra borner toutes ses opérations à l'administration usuelle des deniers de l'Eglise. Elle n'a aucune attribution légale aux yeux de l'autorité civile ou administrative. Elle ne peut avoir de rapport direct officiellement qu'avec moi. Je serai toujours disposé à connaître avec intérêt à approuver et a seconder ses opérations.

       Pour frais d'expédition de l'Ordonn(anc)e ci-jointe vous voudrez bien remettre à M. le Doyen de Mugron 1fr 50c.

       Recevez Monsieur le Curé l'expression de mon dévouement.

              F(rançoi)s Ad(élaïde) Ad(olphe) Ev(êque) d'Aire

A M. le Curé de Doazit.

 

 

[ ]

       L'an mil huit cent quarante sept, le onze du mois d'avril, nous soussignés marguiliers de l'église du Mus réunis dans le lieu ordinaire de nos séances, à l'effet de nommer un marguilier, en remplacement de Mr Laffargue démissionnaire, et un trésorier, avons nommé pour marguilier et pour trésorier, Jean Cascailh de Rayret.

              Sourigues        Beyris

       L'an mil huit cent soixante six, le sept du mois de janvier, les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus ont nommé Arnaud Dumartin, de Bicq, membre du dit bureau, en remplacement de Fabien Sourigues, décédé.

       Fait à Doazit, les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

[ page 1 ]

Eglise du Mus

Comptes de l'année 1847

 

 

Recettes

Depances

Le 11 avril 1847

Laferrere Chico, benoit du Mus a mis a mains de Jean Cascailh trésorier la somme de vint trois francs souasante centimes provenant de la quette qui se fait chaque dimanche au bénéfice de l'église

 

 

23,60

 

 

Mr Tortigue a Casse a payé dis-sept francs pour solde du leg qui avait laissé sa mère par testammentau bénéfice de l'église du Mus

 

17,00

 

 

Une quette qui a été faite par Jn Cascailh et Jn B. Beyris et Fabian Souriges le 23 et 24 et 25 août a produit une somme de cent vint trois francs trante un centime

 

123,31

 

Le 14 7bre 1847

La fabrique a peyé trois barriques de chaux, et deux charges et demi de tuille a canal, et deux cent cinquante tuille a crochet, la somme de quarante quatre francs vint cinq centimes

 

 

 

44,25

Le 14 7bre 1847

Mr Domenger de Mugron a donné deux charges de tuille a canal estimé quatorze francs

14,00

14,00

 

La fabrique a peyé a Mauri charpantié a Sereslous la somme de trante cinq francs pour vint deux journées qu'il a employés a reparer la toiture de l'église et du clochée du Mus

 

 

35,00

 

Peyé le manuvrié qui a servi les charpantié sept francs cinquante

 

7,50

 

La fabrique a acheté un missel parisien tante tois francs

 

33,00

 

La fabrique a acheté quarante deux chaises quarante francs

 

40,00

 

La fabrique a acheté bougie a ressort cinq francs trante cinq centimes

 

5,35

 

Peyé une clef pour le tronc de l'église quatre vints centimes

 

0,80

 

Peyé une livre huille pour la lampe quatre vints centimes

 

0,80

 

Peyé ce livre de regitre pour l'église

 

0,40

 

 

177,91

181,10

       Les marguiliers soussignés de l'église du Mus, après examen et vérification faites des comptes du trésorier les a clos et en a arrêté les receptes affectées a 177f,91c et les depences peyées a 181f,10 le 30 avril 1848. Déficit trois francs 19 centimes.

              P. Bellocq        Beyris        Sourigues

[ page 3 ]

1848

 

 

Recettes

Depances

 

Déficit de l'année 1847

 

3,19

le 7 mai 1848

Vandu le foin du semêtière a Cascailh Rayret pour la somme de six francs 75 centimes

6,75

 

le 14 juillet

Acheté une barrique de chaux et trois quarts de charge de carraux pour la somme de onze francs vint cinq centimes

 

11,25

25 juillet

Acheté ocre jaune et noir pour deux francs quinze centimes

 

2,15

11 8bre

Acheté une couverture pour couvrir l'autel, pour trois francs 50 centimes

 

 

3,50

le 29 8bre et le 2 9bre

Une quette a été faite par Jean Cascailh Rayret et Dumartin instituteur de Bicq, pour aisaiyer de conserver un armau (ormeau) qui est au simêtière qui est d'une hauteur plus haut que le cloché, en peyant les domages qui ocasionnerait à l'avenir s'il vien a etre reconnu, la fabrique aura le droit d'en faire prevenir tous ceux qui aurait contribuée à cette quette, de l'enlever pour son compte, dans un dailai ficxée, et s'il venait à y avoir quelque opposant pour cette enlevation d'arbre, ils rémetéront a chacun qui ne serait pas opposans la somme qui aurait donné a cette quette, et les oppesans restéront libres de le lesser vivre en donnant vint francs par année tant que l'arbre existera a profit de l'église. Cette quette a produit une somme de cent vint francs quatre vint cinq centimes

 

 

 

 

 

 

 

120,85

 

le 4 9bre

Achêté un bonnet pour la somme de quatre francs

 

4,00

le 29 9bre

Acété un ornement pour la somme de souasante deux cinquante centimes

 

62,50

le 29 9bre

Achêté deux livres de bougie a ressort

 

5,00

le 29 9bre

Achêté trante huit livres de fer pour le crozé de la sacristie

 

11,55

le 6 Xbre

Achêté douze chaises

 

11,40

le 8 Xbre

Peyé au masçon pour avoir reparai et blanchir l'église

 

34,50

le 31 Xbre

les chaises et bancs de l'église on produit

32,50

 

le 31 Xbre

Le tronc de l'église a produit

29,00

 

 

Total de 1848

189,10

149,04

1849

 

Total de 1848

189,10

149,04

le 22 avril

Vandu pierres a Beyris Copos pour dix francs

10,00

 

le 21 juin

Peye a Bretes munusié pour le marchepiés de autels du Mus

 

63,00

le 22 juin

Vendu le vieux marchepiés des autels pour cinq francs

5,00

 

le 30 juin

Vendu le foin du simêtière a Fautous Labarere

7,50

 

le 2 8bre

Achété un ruban pour l'ornement noire

 

1,00

le 31 8bre

Acheté une livre et deux onces de bougie a ressort

 

2,75

le 23 ?bre

Peye à St Martin pintre, pour la pinture du balustre et le vitrage de la sacristie

 

7,75

le 23 Xbre

Les chaises et bancs de l'église du Mus ont produit

40,15

 

le 23 Xbre

Le tronc de l'église a produit

30,85

 

 

Total de 1849

282,60

223,54

1850

 

Total de 1849

282,60

223,54

le 8 janv.

Acheté douze chaises

 

11,40

le 8 janv.

Achêté une aube

 

22,50

le 22 fév.

Achêté dis platannes pour les planter au simêtière

 

5,00

 

Achêté une grosse et huille et sire

 

2,80

le 4 mai

La fabrique a fait faire deux croix pour les chaimains du Mus et une pour le simêtière

 

3,00

le 5 mai

Fait passé les trois c(r)oix au pintre

 

4,00

le 12 juill.

Achêté une barrique de chaux et trois quart de charge de tuille

 

9,60

le 17 juill.

Achêté deux livres et demi de corde et huille pour enserer le jouc de la cloche

 

1,90

 

Achêté bougie a ressort

 

7,85

 

Vendu le foin pour cinq francs

5,00

 

le 29 Xbre

Les chaises et bancs de l'église ont produit

34,60

 

le 29 Xbre

Le tronc de l'église a produit

29,00

 

 

Total de 1850

351,20

291,59

1851

 

Total de 1850

351,20

291,59

le 8 mars

Acheté une couverture pour le maître autel

 

4,10

le 8 mars

Achêté une garniture en tulle brodé

 

14,00

le 8 mars

Achêté cinq aunes de couton rouge pour rideau a la crozé

 

8,75

le 8 mars

Achêté un courdon, pour aube en fil

 

2,50

 

Acheté douze anneaux pour rideaux

 

0,20

le 8 mars

Achete une pale noire

 

3,00

 

Reçu un don d'une personne

5,00

 

le 26 avril

Peyé six souches en fer blanc, peint avec bebeches (bobèches)

 

15,90

25 juin

Acheté bougie a ressort

 

8,60

15 juillet

Acheté demi charge de tuille a canal

 

3,50

15 9bre

Acheté deux livres et demi de corde pour la cloche

 

2,50

28 Xbre

Acheté une étole pastorale

 

10,00

28 Xbre

Les chaises et bancs de l'église ont produit

39,20

 

28 Xbre

Le tronc de l'église a produit

27,50

 

 

Total 1851

422,90

364,64

1852

 364,64

 

 

 

le 5 avril

Reçu un don d'une personne

6,00

 

le 6 juin

Vendu le foin du simêtière

5,05

 

 

Acheté bougie a ressort

 

5,10

le 26 Xbre

Les chaises et bancs de l'église du Mus ont produit

35,20

 

le 26 Xbre

Le tronc de l'église a produit

26,25

 

 

1852 Total

495,40

369,75

1853

 

1852 Total

495,40

369,75

le 15 janv.

Peyé a Brettes munusiér un fauteuil et un prie Dieu

 

12,00

le 6 mars

Peyé a Sansoube forgeron pour avoir fait et posé de petites barrettes de fer pour ténir la nape au balustre deux francs vinte cinq centimes

 

 

le 13 mars

Achété un livre missel

 

20,00

le 3 avril

Peyé pour quatre chandeliers avec souches et une croux (croix) en cuivre dorée pour le petit autel

 

58,00

le 25 mai

Acheté deux livres de bougie a ressort

 

5,00

le 25 Xbre

Les chaises et bans de l'église du Mus ont produit

33,65

 

le 25 Xbre

Le tronc de l'église a produit

28,25

 

 

 

557,30

464,75

       Les marguiliers soussignés de l'église du Mus après exament et vérification faite des comptes du trésorier, les a clos et en a arreté les réceptes affectuées a cinq cents cinquante sept francs trante centimes et les dépences peyé a quatre cents souasante quatre francs souasante quinze centimes.

       Bonnie quatre vingts douze francs cinquante cinq centimes. Le 25 Xbre 1853.

              Beyris        Cascailh        Sourigues        P. Bellocq ptre

 

Compte de 1854

Recette

Excédant de 1853

92,55

Legs Mounon

100,00

Legs Chicoy

10,00

Don

5,00

Vente de l'ormeau du cimetière

110,00

Vente du porche

108,00

Vente de pierre et de moëllon

190,00

Vente de vieux fer

14,75

Vente d'une armoire de portes et de bancs

27,35

Vente de vieux carreaux

41,40

Vente de terre et de débris

60,75

Produit des chaises et bancs

39,95

Produit du tronc

39,25

Total

839,40

Dépenses

Payé à Larrieu, charpentier

32,10

Payé chaux et carreaux

260,25

Payé à Capdeviolle, cadet, et à Dutilh maçon

210,05

Payé à Brethes, menuisier

210,00

Payé à Lestage, plâtrier

173,00

Payé pour la balustrade de l'église du bourg

14,00

Payé à M. Canton pour planches

40,80

Payé à Lamarque, tourneur pour 58 chaises

58,00

Payé à Dagès forgeron pour la ferrure de la balustrade et ouvrages divers

22,00

Payé à Lespiaucq d'Aulès pour pierre de taille

21,50

Payé pour journée de manoeuvre

96,80

Payé à Lailheugue, Bonaparte pour planches

7,90

Payé pierre douce pour la croisée neuve

2,10

Payé pour bouviers et ouvriers

40,95

Payé à Peyran pour la peinture de la balustrade

6,00

Payé pour tringle, arrosoir, vinaigre, lustrine

5,90

Payé pour droits des legs Mounon, Chicoy, Tortigue

9,68

Rendu à Léon Peyrans 1 franc qu'il avait donné pour l'ormeau

1,00

Payé une fontaine pour la sacristie

7,00

Payé à Dagès, forgeron pour la ferrure de la grande porte et ouvrages divers

42,55

Payé à Capdeviolle, aîné, maçon, pour façon de la croisée du collatéral et ouvrage divers

20,60

Payé pour cire

6,00

Payé à compte à Dutoya pour vitrier

150,00

Payé au susdit Dutoya

149,50

Total

1587,68

       Les membres du bureau d'administration de l'église du Mus, soussignés, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté les recettes effectuées à huit cent trente neuf francs, quarante centimes, et les dépenses payées à quinze cent quatre vingt sept francs, soixante huit centimes. Déficit sept cent quarante huit francs, vingt huit centimes.

       La dite somme de 748f 28c, qui se trouve en déficit, a été avancée par Mr l'abbé P. Bellocq. Cette somme lui sera remboursée par annuités, au fur et à mesure que la caisse du bureau d'administration aura des fonds disponibles.

       Doazit, le 31 décembre 1854.

              Cascailh        Sourigues        Beyris

       Je soussigné déclare, en cas de mort, renoncer à la moitié de la somme qui me resterait due à l'époque de mon décès par le bureau d'administration de l'église du Mus.

       Doazit, le 31 décembre 1854.

              P. Bellocq ptre

 

 

Donés pour les vitraux de l'église du Mus en 1855.

Madamme Domanger a Mugron

30,00

Dulau, Bernadon

3,00

Cazalet à Bernet

2,00

Beyris Lahouillade

2,00

Pouysegeur Laplasse

2,50

Sourigues Guirouse

2,00

Lalouvere veuve au Mounon

2,00

Marsan Peliot

2,00

Lafferrere Junqua

2,00

Beyris Copos

2,00

Ducos Caterinne au bourg

2,00

Camguillem, idem

1,50

Lailheugue à Peyran

1,50

Deses Jean a Michas

1,50

Dandieu a Pededaute

1,00

St-Martin peintre a Peyran

1,00

Soubagné a Peboué

1,00

Domecq Masdaunes

0,75

Dupouy a Lagarde

0,50

Laborde Lassi

0,50

Deses Embroisot a Michas

0,50

Fautoux Lahontine

0,50

Crouts au Prouilh

0,40

Daudignon Mirefflou

0,25

Lailheugue tailleur a Justes

0,25

Lespiaucq Coudicanne

0,25

Total

62,90

 

Compte de 1855

Recettes

Dons particuliers

62,90

Abonnement des chaises

51,10

Produit du tronc

56,00

Total des recettes

170,00

Dépenses

Déficit de 1854

748,28

Achat de dix sept chaises

17,00

Achat de cinq k(ilo) de fil fr fer

5,50

Achat de deux kil(o) de bougie

9,90

Payé à Lestage, plâtrier

8,00

Total des dépenses

788,68

       Les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté les recettes effectuées à cent soixante dis francs, et les dépenses payées à sept cent quatre vingt huit francs soixante centimes.

       Déficit : 618f, 68c

              Beyris        Sourigues        Cascailh

 

Compte de 1856

Recette

Don de Madame Domenger

70,00

Autre don

25,00

Chaises et bancs

62,00

Produit du tronc

55,00

Total

212,00

Dépense

Déficit de 1855

618,68

Payé à Pierre de Labrouquère 7 charges de pierre pour une fenetre du sanctuaire

7,00

Payé à Capdeviolle aîné, pour la façon de la dite fenetre

20,00

Payé à Dutoya peintre vitrier pour les deux vitraux du sanctuaire

110,00

Payé à Dagès forgeron, pour la ferrure des dits vitraux, et autres ouvrages

12,60

Payé à Mr de Launoy, à Paris, une croix argentée

91,00

Payé du plâtre

2,25

Total des dépenses

861,53

Total des recettes

212,00

Déficit

649,53

       Les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté les recettes effectuées à deux cent douze francs, et les dépenses payées et à payer à huit cent soixante un francs, cinquante trois centimes ; D'où il résulte entre les sommes reçues et celles payées ou à payer une différence d'un déficit de six cent quante neuf francs, cinquante trois centimes, qui deviendra le premier article des dépenses extraordinaires du compte de 1857.

       Doazit le 31 décembre 1856.

              Sourigues        Cascailh        Beyris

 

Compte de 1857

Recette

Don

3,00

reçu de la Société du Mus pour droit à l'usage de la croix argentée

18,75

Vente du soutrage du cimetière

4,75

Produit des bancs et des chaises

64,60

Produit du tronc

55,40

 

146,50

Dépense

Déficit de 1856

649,53

Payé à Brethes, menuisier, un étui pour la croix

9,00

Payé à Rose, couturière, pour la garniture de la dite croix

3,10

Payé une paire de gants

1,00

Acheté douze chaises

12,00

Acheté 3 livres de bougie

7,80

Payé pour l'argenture du pied du calice

3,00

Acheté un canon d'autel avec cadres dorés

14,00

Port et frais d'emballage

7,00

 

706,43

Total des dépenses

706,43

Total des recettes

146,50

Déficit

559,93

       Les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté :

les recettes effectuées à cent quarante six francs, cinquante centimes, et les dépenses tant payées qu'à payer encore, à sept cent six francs, quarante trois centimes ;

D'où il résulte entre les sommes reçues et celles payées ou à payer la différence d'un déficit de cinq cent cinquante neuf francs, quatre vingt treize centimes, qui deviendra le premier article des dépenses extraordinaires du compte de 1858.

       Doazit le 3 janvier 1858.

              Sourigues        Cascailh        Beyris

 

Compte de 1858

Recette

Produit d'une souscription pour la croix de la mission120,55

Tiers du produit des quêtes faites, dans l'église du bourg, pendant la mission

44,80

Produit des bancs et des chaises

57,10

Produit du tronc

47,17

Total

269,62

Dépense

Pierre pour la croix de la mission

124,50

Dépense des bouviers pour le transport de la dite pierre

2,30

Payé au forgeron pour les scellement de la colonne, du chapiteau et de la croix

2,25

Payé une croix en fonte, chez Darbo, à St-Sever

10,25

Payé à Peyruqueou, peintre, pour la peinture et la dorure de la dite croix

16,35

Payé à Picuré et à Peyrous, maçons, pour le fondement et la pose de la croix

7,20

Déficit de 1857

559,93

Payé à Banos, charpentier, pour les réparations qu'il a faites à la toiture de l'église

6,00

Payé deux livres de pointes, pour les susdites réparations

1,00

Total des dépenses

729,78

Total des recettes

269,62

Déficit

460,16

       Les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté :

les recettes effectuées à deux cent soixante neuf francs, soixante deux centimes, et les dépenses tant payées qu'à payer encore, à sept cent vingt neuf francs, soixante dix huit centimes ;

D'où résulte entre les sommes reçues et celles payées ou à payer la différence d'un déficit de quatre cent soixante francs, seize centimes, qui deviendra le premier article des dépenses extraordinaires du compte de 1859.

       Doazit le 2 janvier 1859.

              Sourigues        Cascailh        Beyris

 

Liste de souscription pour la croix du cimetière du Mus

Maisons

Rayret Cascailh

10,00

Lahouillade Beyris

5,00

Guirouse Sourigues

4,00

Barbouat Commarrieu

3,00

Mireflou Daudignon

1,00

Péliot Marsan

5,00

Sourigues Sourigues

1,00

Marguerit Busquet

3,00

Tastet Lespiaucq

5,00

Tastet Dupouy

1,00

Bernet Cazalet

2,00

Maysonnabe Vve Sourbé

2,00

Labourdette Sourbé

1,00

Lahountine Fauthoux

1,00

Bicq Dumartin

5,00

Junca Laferrère

5,00

Bernadon Dulau

2,00

Masdaünes Domecq

3,00

Mus Laborde

1,00

Lassy Laborde

1,00

Lestage Daudignon

1,00

Malet Malet

1,00

Cado Lanevère

2,00

Tortigue Tortigue

3,00

Caupos Beyris

3,00

Ayliot Lacoste

2,00

Ayliot Beyris Franc

2,00

Ayliot Beyris aîné

0,50

Espaünic Diris

7,00

Espaünic Lalanne

1,00

Lacoste d'Espaünic Vve

0,75

Clercq Dupouy

1,00

Arriet Dupouy

1,00

Pédédaute Dendieu

2,00

Trapette Barrouilhet

1,50

Peyran Lailheugue Thomas

2,00

Peyran St-Martin peintre

1,25

Michas Jean Dezest

5,00

Camguilhem Camguilhem

5,00

Laplace Poységur

3,00

Pourtaü Lesbarrères

0,50

Camézat Domecq

2,00

Camézat Candau

1,50

Coudicane Lespiaucq

1,50

Péboué Saubagné

1,00

Labouyrie Saubagné

0,25

Sandré Saubagné

0,80

Cassiet Lespiaucq

1,00

Château Laloubère

0,50

Lamarque Daugé

1,00

Prouilh Crouts

1,00

Mounon Veuve

3,00

Labrouquère Vve Lamaison

0,50

 

120,55

 

Compte de 1859

Dépense

Payé de la cire 1858-59

13,00

Le 4 février, payé une livre de cire

2,60

Entretien du cimetière 1858-59

2,00

Le 15 mars, payé une barrique et demi de chaux

9,75

Le 19 mars, payé pour la réparation de 50 chaises

20,00

Le 23 mars, payé un collier et une bride pour la cloche

1,50

Le 22 avril, payé un pupitre pour l'autel

3,00

Le 31 mai, payé vingt chaises neuves

23,00

Le 12 juillet, payé deux livres de cire

4,00

Le 5 8bre, payé à Raymond peintre, deux chandeliers et deux souches

5,00

Le 8 8bre payé 6 chandeliers en bois

6,00

Le 5 9bre, payé à Capdeviole, maçon

17,90

Le 6 9bre payé 8 journées de manoeuvre

8,00

Le 30 Xbre, payé une barrique et demi de chaux

10,50

Ydem, payé du pain et du vin pour les bouviers

4,20

Total des dépenses de 1859

130,45

Déficit de 1858

460,16

Total général des dépenses

590,61

Recette

Don particulier

14,00

Autre don

10,00

Produit des bancs et chaises

62,45

Produit de la quête du dimanche

51,04

Total des recettes

137,49

Récapitulation

Total des dépenses

590,61

Total des recettes

137,49

Déficit

453,12

       Les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté :

les recettes, à cent trente sept francs, quarante neuf centimes,

les dépenses tant payées qu'à payer encore, à cinq cent quatre vingt dix francs soixante un centimes ;

D'où résulte entre les sommes reçues et celles payées ou à payer la différence d'un déficit de quatre cent cinquante trois francs, douze centimes, qui sera porté à l'article des dépenses extraordinaires du compte de 1860.

       Doazit le 5 janvier 1860.

              Sourigues        Cascailh        Beyris

 

Compte de 1860

Recette

Vente des tuiles

14,00

Produit des chaises

71,25

Produit du tronc

51,28

Total des recettes

136,43

Dépense

19 avril

Payé à dagès forgeron, 2 étriers pour un tirant de la toiture de la chapelle

3,75

28 avril

Payé une livre de cire

2,00

20 juin

Payé à Dagès, forgeron pour la réparation de la croix

1,50

1er 7bre

Payé une livre de cire

2,00

15 Xbre

Payé à Lartigole 6 charges de pierre

6,00

30 Xbre

Payé à Cado huit journées

8,00

ydem

Payé une corde pour la cloche

4,95

ydem

Payé 1/2 journée de charp. pour l'échafaudage

0,75

 

Payé à Dutilh, 54 journées et demie pour le grattage de la voute, plafond, crépissage

76,55

 

Payé deux barriques de chaux

14,00

 

Total des dépenses de 1860

123,50

 

Déficit de 1859

453,12

 

Total général des dépenses

576,62

 

Total des recettes

136,43

 

Différence en déficit

440,19

       Les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté les recettes à cent trente six francs, quarante trois centimes, et les dépenses tant payées qu'à payer encore, à cinq cent soixante seize francs, dix neuf centimes 576f, 19c ;

D'où résulte entre les sommes reçues et celles payées ou à payer la différence d'un déficit de quatre cent quarante francs, dix neuf centimes, qui sera porté à l'article des dépenses extraordinaires de 1861.

       Doazit le 1er janvier 1861.

 

Compte de 1861

Dépense

4 mars

Payé 3 quint. de plâtre

3,75

ydem

Payé une livre 3/4 de cire

3,50

19 mars

Payé à Dutilh, maçon

24,25

5 avril

Payé à Lailheugue pour lattes et pointes

7,90

23 juin

Payé à Cazalet douze chaises

15,00

ydem

Payé à Cado six journées et demie

6,50

ydem

Payé à Dagès, forgeron, diverses ferrures

3,85

31 juill.

Payé deux rideaux pour le sanctuaire

15,45

 

Payé deux barriques de chaux

14,00

1er 8bre

Payé à Brethes, menuisier, divers ouvrages

40,00

 

Payé deux livres de cire

4,00

 

Payé à Lagarde, pour la dorure des tabernacles, des chandeliers et de la croix

290,00

 

Payé pour frais de transport

2,50

 

Payé deux bénitiers de Marbre

20,00

 

Payé à Raymond, peintre, pour toutes les peintures de l'église, et pour les dorures de la voute et des autels

500,00

 

Payé le tabernacle de l'autel de la Ste Vierge

20,00

 

Payé une nappe d'autel

5,70

 

Payé 1 canon cartonné

6,00

 

Payé pour réparation de la fontaine

0,75

 

Total des dépenses

983,15

 

Déficit de 1860

440,19

 

Total général des dépenses

1423,34

Recette

 

Produit des bancs et chaises

67,90

 

Produit du tronc

57,62

 

Total des recettes ordinaires

125,52

Recettes extraordinaires

 

Dons divers, portés aux pages suivantes

126,30

 

Total général des recettes

251,80

 

Total général des dépenses

1423,34

 

Différence en déficit

1171,54

       Les membres soussignés du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier, les ont clos, et en ont arrêté les recettes à deux cent cinquante un francs, 80c, et les dépenses à quatorze cent vingt trois francs, trente quatre centimes ;

D'où résulte entre les sommes reçues et celles payées une différence en déficit, de onze cent soixante onze francs, 54c. Les soussignés reconnaissent que la susdite somme de 11771f, 54c, a été payée par Mr l'abbé P. Bellocq, qui en a fait l'avance, et ils s'engagent à la lui rembourser intégralement, par annuités de cinquante francs, avec les fonds qui seront disponibles, chaque année.

       Fait à Doazit le 5 janvier 1862.

              Cascailh        Sourigues        Beyris

Dons faits à l'église en 1861

Dezest à Michas

5,00

Propriétaire au Tastet

10,00

Dulau à Bernadon

2,50

Cascail, Rayret

10,00

Maréou

1,00

Anonyme

1,00

Fille d'Ariet

0,50

ydem Camésat

0,50

Barouillet

0,30

Servante de Mounon

1,00

fille Michas

1,00

Bernet

8,00

Vve Mounon

8,00

St-Martin, peintre

1,50

Anonyme

8,00

Péliot

10,00

Colon à Espaunic

4,00

Cascail à Junca

10,00

Pouységur à Laplasse

5,00

Colon à Ariet

1,00

Colon à Tounat

1,00

Colon à Pourtau

1,50

Colon à Coudicane

1,50

Beyris, Dominique

0,50

Daudignon à Mireflou

1,00

Sourigues à Guirouse

7,00

Jean idem à id.

2,00

Colon au Clercq

3,50

Anonyme

5,00

Barbouat

5,00

Dumartin à Bicq

10,00

 

126,30

Lacoste d'Espaunic

1,00

Colon à Berriot

1,50

 

Compte de 1862

Dépenses

12 févr.

Payé 1 livre et 1/2 de cire

3,00

4 mai

Payé à Cazalet, tourneur, pour la réparation de 40 chaises

16,00

11 juin

Payé une livre de cire

2,00

14 juin

Payé douze chaises à Cazalet

15,00

11 9bre

Payé divers ouvrages à Dagès, forgeron

2,60

19 9bre

Payé 2 livres de cire

4,00

 

Total des dépenses ordinaires

42,60

 

Dépenses extraordinaires : déficit du compte de 1861

1171,54

 

Total des dépenses ordinaires et extraordinaires

1214,14

 

Total des recettes ci-contre

144,19

 

Reste en déficit

1069,95

Recette

 

Produit des bancs et chaises

75,00

 

Produit du tronc

55,19

 

Total des recettes ordinaires

130,19

 

Recettes extraordinaires :

Fourni deux barriques de chaux pour l'église du bourg

14,00

 

Total des recettes ordinaires et extraordinaires

144,19

       Les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à cent quarante quatre francs dix neuf centimes, et les dépenses à douze cent quatorze francs, quatorze centimes d'où résulte, entre les sommes reçues et celles payées, une différence, en déficit, de mille soixante neuf francs, quatre vingt quinze centimes.

       La sus dite somme de 1069f, 95c a été payée par Mr l'abbé P. Bellocq, à qui elle sera remboursée, par annuité avec les fonds que laisseront disponibles les dépenses ordinaires.

       Fait à Doazit, le 4 janvier 1863.

              Sourigues        Beyris        Cascailh

 

Compte de 1863

Dépense

17 mai

Payé une livre de cire

2,00

septemb.

Payé deux livres de cire

4,00

1er 8bre

Payé un étui pour le calice

3,00

31 Xbre

Payé pour l'entretien du cimetière

2,00

 

Total des dépenses

11,00

Recette

 

Produit des bancs et chaises

67,55

 

Produit du tronc

53,06

 

Total des recettes

120,61

       Les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à cent vingt francs, soixante un centimes, et les dépenses à onze francs d'où résulte, entre les sommes reçues et celles payées, une différence, en boni, de cent neuf francs, soixante un centimes. ce boni, retranché de la somme de mille soixante neuf francs, quatre vingt quinze centimes, portée, en déficit, dans le compte de 1862 réduit le chiffre du déficit sus énoncé à la somme de neuf cent soixante francs, trente quatre centimes.

              Sourigues        Beyris        Cascailh

 

1864

Dépense

16 janv.

Payé une livre de cire

2,00

27 mars

Payé une livre de cire

2,00

25 7bre

Payé une livre et 1/4 de cire

2,50

 

Total des dépenses

6,50

Recette

 

Produit des bancs et chaises

65,00

 

Produit du tronc

53,12

 

Total des recettes

118,12

       Les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à cent dix huit francs, douze centimes, et les dépenses à six francs, cinquante centimes pour l'année 1864.

       D'où résulte, entre les sommes reçues et celles payées, une différence, en boni, de cent onze francs, soixante deux centimes. Déduction faite de ce boni de la somme de neuf cent soixante francs, trente quatre centimes, portée, en déficit, dans le compte de l'année 1863, le chiffre de ce déficit se trouve réduit à huit cent quarante huit francs, soixante douze centimes, somme due à Mr l'abbé P. Bellocq, qui en a fait l'avance pour la restauration de l'église du Mus.

       Fait à Doazit, le 1er janvier 1866 (? 1865).

              Beyris        Cascailh

 

1865

Dépense

15 janv

Payé une livre 1/2 de cire

3,00

2 avril

Payé une livre 1/2 de cire

3,00

22 8bre

Payé une livre et 1/2 de cire

3,00

 

pour l'entretien du cimetière

2,00

 

Total des dépenses

11,00

Recette

 

Produit des bancs et chaises

63,80

 

Produit du tronc

53,46

 

Total des recettes

117,26

       L'an mil huit cent soixante six, le sept du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, de la paroisse de Doazit, se sont réunis au presbytère du dit lieu pour procéder au règlement des comptes de l'année 1865.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à cent dix sept francs, vingt six centimes, et les dépenses à onze francs.

       D'où résulte, entre les sommes reçues et celles payées, une différence, en boni, de cent six francs, vingt six centimes.

       Ce boni retranché des huit cent quarante huit francs, soixante douze centimes, portés en déficit dans le compte de 1864, réduit le chiffre du déficit sus énoncé à sept cent quarante deux francs quarante deux centimes qui restent dus à Mr l'abbé P. Bellocq pour les avances qu'il a faites.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Dumartin        Beyris

 

1866

Dépense

 

Cire

3,00

 

Payé pour réparation des chaises

39,00

 

Total des dépenses

47,40

 

Déficit de l'exercice 1865

742,42

 

Total général des dépenses

789,82

Recette

 

Produit du tronc

47,80

 

Produit des bancs et chaises

82,15

 

Total des recettes

129,95

       L'an mil huit cent soixante sept, le treize du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, de la paroisse de Doazit, se sont réunis au presbytère du dit lieu pour procéder au règlement des comptes de l'année 1866.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à                                           , et les dépenses à quarante sept francs quarante centimes.

       D'où résulte, entre les sommes reçues et celles payées, une différence, en boni, de 82f, 55 centimes.

       Ce boni retranché de la somme de sept cent quarante deux francs quarante deux centimes portée en déficit dans le compte de 1865, réduit le chiffre du déficit de 1866 à six cent cinquante neuf francs, quatre vingt sept centimes qui restent dus à Mr l'abbé P. Bellocq pour les avances qu'il a faites jusqu'à ce jour.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Dumartin        Beyris

 

1867

Dépense

 

Cire

7,00

 

Dépenses extraordinaires :

 

 

Payé une barrette

2,25

 

Payé un ornement fond blanc

53,00

 

Payé pour restauration du M(aîtr)e autel

10,00

 

Total des dépenses

72,25

 

Payé un ornement rouge -damas

60,00

 

Total des dépenses ordinaires et extraordinaires

132,25

Recette

 

Produit du tronc

48,42

 

Produit des bancs et chaises

61,50

 

Total des recettes

109,92

 

Déficit de 1867

22,33

 

Déficit de 1866

659,87

 

Total du déficit

682,20

       L'an mil huit cent soixante huit, le douze du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, de la paroisse de Doazit, se sont réunis au presbytère du dit lieu pour procéder au règlement des comptes de l'année 1867.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à cent neuf francs, quatre vingt douze centimes, et les dépenses à cent trente deux francs vingt cinq centimes.

       D'où résulte, entre les sommes payées et celles reçues la différence d'un déficit de vingt deux francs, trente trois centimes. Ce déficit joint à celui de 1866, porte au chiffre de six cent quatre vingt deux francs, vingt centimes, la somme qui reste due à Mr l'abbé P. Bellocq pour les avances faites par lui.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Dumartin        Beyris

 

 

1868

Dépenses ordinaires

 

Cire

7,00

Dépenses extraordinaires

février

Payé une aube

28,00

6 juill.

Payé pour réparation de la monture de la cloche

2,00

 

Payé une chasuble damas-rouge

60,00

 

Acheté une corde pour la cloche

4,15

 

Payé pour la garniture de 36 chaises empaillées

18,00

 

Total des dépenses extraordinaires

71,35

 

Dépenses ordinaires

7,00

 

Total de toutes les dépenses

78,35

Recettes ordinaires

 

Produit du tronc

49,65

 

Bancs et chaises

65,75

 

 

115,40

Recettes extraordinaires

 20,00

 

 

 

Recettes ordinaires

115,40

 

Total de toutes les recettes ordinaires et extraordinaires

135,40

 

Total des dépenses

78,35

 

Excédant

57,05

 

Déficit de 1867

682,20

 

Excédant de 1868

57,05

 

Différence en déficit

625,15

 

       L'an mil huit cent soixante neuf, le quinze du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, de la paroisse de Doazit, se sont réunis au presbytère du dit lieu pour procéder au règlement des comptes de 1868.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier en ont arrêté les recettes à 115f, 40c, et les dépenses à 78f, 35c.

       D'où résulte, entre les sommes payées et celles reçues la différence d'un exédant de 57f, 05c. Cet excédant, retranché du déficit de l'année précédente, réduit le chiffre de ce déficit à la somme de 625f, 15c, qui reste encore due à Mr l'abbé P. Bellocq.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1869

Dépenses ordinaires

 

Cire

7,00

 

Entretien du cimetière

 

 

Total des dépenses ordinaires

 

Dépenses extraordinaires

 

Réparation du pupitre

1,00

 

Réparation du plancher de la sacristie et de l'autel

42,0

 

Payé à Mr de Navailles des tuiles à crochet

8,50

 

Payé à Dagès, forgeron, diverses réparations

5,00

 

Payé à Capdeviole, Picuré, pour la cloison de la sacristie

1,50

 

Total des dépenses extraordinaires

58,00

 

Total des dépenses ordinaires

7,00

 

Total général des dépenses

65,00

Recette

 

Produit des chaises

70,25

 

Produit du tronc

43,00

 

Total des recettes

113,25

Balance

 

Total des recettes

113,25

 

Total des dépenses

65,00

 

Excedant

48,25

 

Déficit de l'exercice 1868

625,15

 

Excédant de 1869

48,25

 

Reste en déficit

576,90

 

       L'an mil huit cent soixante dix, le deux du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère de Doazit, pour procéder au règlement des comptes de l'année 1869.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier, ils ont arrêté les recettes à 113,25 et les dépenses à 65f,00.

       D'où résulte la différence d'un exédant de 48,25. Cet excédant réduit au chiffre de 576,90c, la somme qui reste due à Mr l'abbé P. Bellocq, pour ses avances.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1870

Dépenses ordinaires

 

Cire

7,00

Dépenses extraordinaires

 

Payé deux pales

2,00

 

Payé à Raymond, peintre verrier, pour la réparation d'un vitrail

15,00

 

Payé pour la réparation du clocher

7,25

 

Total des dépenses

31,25

Recette

 

Produit du tronc

43,40

 

Produit des chaises

33,40

 

Total des recettes

76,80

Balance

 

Total des recettes

76,80

 

Total des dépenses

31,25

 

Différence en boni

45,65

 

       L'an mil huit cent soixante onze, le 1er du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère de Doazit, pour procéder au règlement des comptes de 1870.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier, ils ont arrêté les recettes à 76f,80c et les dépenses à 31f,25c.

       D'où résulte la différence d'un exédant de 45f,65c qui reste dans la caisse du trésorier. L'annuité de              payée à Mr l'abbé P. Bellocq réduit au chiffre de              la somme qui lui est encore due pour ses avances.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1871

Dépenses ordinaires

 

Cire

7,00

Dépenses extraordinaires

 

Annuité payée à Mr l'abbé P. Bellocq, pour ses avances

83,95

 

Total des dépenses

90,95

Recette

 

Produit du tronc

44,00

 

Produit des bancs et chaises

53,70

 

Excédant de 1870

45,65

 

Total des recettes

143,35

Balance

 

Recettes

143,35

 

Dépenses

90,95

 

Reste excédant

52,40

 

       L'an mil huit cent soixante douze, le quinze du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère, pour procéder au règlement des comptes de l'année 1871.

       Après examen et vérification faite des comptes du trésorier, ils ont arrêté les recettes à 143f,35c et les dépenses à 90f,95c.

       D'où résulte une différence d'un exédant de 52f,40c qui restent dans la caisse du trésorier. L'annuité de 83f,95c, payée à Mr l'abbé P. Bellocq, réduit au chiffre de 492f,95c la somme de 576f,90c qui lui restait due, pour ses avances.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1872

Dépenses ordinaires

 

Cire

7,00

Dépenses extraordinaires

 

Achat d'un calice

60,00

 

Etui du dit calice

7,50

 

Port du calice et envoi du prix

2,95

 

Restauration de la fontaine de la sacristie

0,50

 

Total des dépenses

77,95

Recettes ordinaires

 

Produit du tronc

36,35

 

Produit des bancs et chaises

69,25

 

Excédant de 1871

52,40

 

Total des recettes ordinaires

158,00

Recettes extraordinaires

 

Vente du vieux calice

30,00

 

Total général des recettes

188,00

Balance

 

Recettes

188,00

 

Dépenses

77,95

 

Excédant

110,05

       L'an mil huit cent soixante treize, le 1er du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère, pour procéder au règlement des comptes de l'année 1872. Le trésorier ayant présenté son livre de comptes, après examen et vérification faite du tout, le chiffre des recettes a été arrêté à cent quatre vingt huit francs, et celui des dépenses, à soixante dix sept francs quatre vingt quinze centimes. D'où résulte entre les sommes payées et celles reçues la différence d'un exédant de 110f,05c. Cet excédant a été alloué à Mr l'abbé P. Bellocq, à compte de la somme de 492f,95c, qui lui restait due en 1872. Ce nouvel à-compte réduit au chiffre de 382f,90c, ce qui lui est du, encore, pour ses avances.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1873

Dépenses ordinaires

 

Cire

7,00

Dépenses extraordinaires

 

Payé quatre bancs, avec agenouilloir, placés au sanctuaire

12,00

 

Achat de douze chaises neuves

20,40

 

Restauration de 22 chaises

18,00

 

Total des dépenses

57,40

Recettes

 

Produit du tronc

35,80

 

Produit des bancs et chaises

67,45

 

Total des recettes

103,25

Balance

 

Recettes

103,25

 

Dépenses

57,40

 

Excédant

45,85

       L'an mil huit cent soixante quatorze, le premier du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère, pour procéder au règlement des comptes de l'année 1873.

       Le trésorier ayant présenté son livre de comptes, après examen et vérification faite du tout, on a arrêté le chiffre des recettes à cent trois francs, vingt cinq centimes, et celui des dépenses, à cinquante sept francs, quarante centimes. D'où résulte entre les sommes payées et celles reçues la différence d'un exédant de quarante cinq francs, quatre vingt centimes qui restent dans la caisse du trésorier.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1874

Dépenses ordinaires

 Cire7,00 

 

Dépenses extraordinaires

 

Restauration de 51 chaises

40,00

 

Restauration des marches du porche

3,50

 

Total des dépenses

50,50

Recettes

 

Produit du tronc

36,40

 

Produit des bancs et chaises

55,00

 

Excédant de 1873

45,85

 

Total des recettes

137,25

Balance

 

Recettes

137,25

 

Dépenses

50,50

 

Excédant

86,75

       L'an mil huit cent soixante quinze, le premier du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère, pour procéder au règlement des comptes de l'année 1874.

       Le trésorier ayant présenté son livre de comptes, après examen et vérification faite du tout, on a arrêté le chiffre des recettes à cent trente sept francs, vingt cinq centimes et celui des dépenses, à cinquante francs, cinquante centimes. D'où résulte entre les sommes payées et celles reçues la différence d'un exédant de quatre vingt six francs, soixante quinze centimes qui restent dans la caisse du trésorier.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris

 

Compte de 1875

Dépense

 

Cire

7,00

Recette

 

Produit du tronc

35,29

 

Produit des bancs et chaises

41,00

 

Excédant de 1874

86,75

 

Total des recettes

163,04

Balance

 

Recettes

163,04

 

Dépenses

7,00

 

Excédant

156,04

 

Payé à Mr l'abbé P. Bellocq pour ses avances

106,04

 

Reste en caisse

50,00

       L'an mil huit cent soixante seize, le quinze du mois de janvier, les membres, soussignés, du bureau d'administration de l'église du Mus, se sont réunis au presbytère, pour procéder au règlement des comptes de l'année 1875. Le trésorier ayant présenté son livre de comptes, après examen et vérification faite du tout, on a arrêté le chiffre des recettes à cent soixante trois francs, quatre centimes, et celui des dépenses, à cent treize francs, quatre centimes. D'où résulte entre les sommes payées et celles reçues la différence d'un exédant de cinquante francs qui restent dans la caisse du trésorier, et qui seront portés au chapitre des recettes de 1876.

       Lors du règlement des comptes de 1872, la somme qui restait due à Mr l'abbé P. Bellocq, pour le remboursement de ses avances, était de 382f,90c. Le paiement qu'il a reçu, ce jour, de 106f,04c réduit à 276f,86c le chiffre de la somme qui lui est due, encore. Mr l'abbé P. Bellocq, voyant que l'église du Mus demande plusieurs restaurations importantes, a déclaré qu'il faisait don à la dite église de toute cette somme, et pour confirmer sa déclaration, il a signé le présent procès-verbal, avec les membres du bureau.

       Fait à Doazit les jour, mois et an que dessus.

              Cascailh        Beyris        P. Bellocq ptre

 

Compte de 1876

Recette

 

Excédant de l'exercice 1875

50,00

Dépense

 

 

 

 

( 14 pages vierges)

 

 

Compte de 1885

Recette

 

Produit des quêtes

16,30

 

Produit de la ferme des chaises

46,50

 

Total des recettes

62,80

Dépense

 

Cire

7,00

 

Canon d'autel

7,50

 

Patère d'argent, toute dorée, achetée pour remplacer l'ancienne hors de service

20,00

 

Tapis, croisé, pour le marchepied de l'autel. 6 mêtres à 2f,90c l'un

17,40

 

Façon et bordure

2,35

 

Payé pour la réparation de l'étui du calice

1,00

 

Total de la dépense

55,25

 

Payé aux Soeurs pour fournitures et travail

6,25

Balance

 

Recettes

62,80

 

Dépenses

55,25

 

Excédant

7,55

 

 

6,25

 

 

1,30

       Vu, clos et arrêté, le dimanche de Quasimodo 1886, par nous, membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, pour l'année 1885, s'élevant en recettes à 62f,80c, et en dépenses, à 61f,50c ; d'où il résulte un boni de un franc, 30c. Ont signé :

              B. Bellocq        Peyroux        Barbe        G. Cascailh

 

Compte de 1886

Recette

 

Excédant de 1885

1,30

 

Produit des quêtes

22,72

 

Ferme des chaises

46,50

 

Total des recettes

70,52

Dépense

 

Cire

7,00

 

Achat de douze chaises

20,00

 

Restauration de 26 vieilles chaises

15,60

 

Achat d'un ornement blanc, en moire soie, brodée

110,00

 

Total des dépenses

152,60

Balance

 

Recettes

70,52

 

Depenses

152,60

 

Déficit

82,08

       Vu, clos et arrêté le dimanche de Quasimodo 1887, par nous membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, pour l'année 1886, s'élevant en recettes à 70f,52c, et, en dépenses, à 152f,60c, d'où il résulte un déficit de 82f,08c.

       Cette somme, portée en déficit a été avancée par M. l'abbé P. Bellocq, à qui elle sera remboursée, dès qu'il y aura des fonds disponibles.

       Barbe       Peyroux       Dagès        B. Bellocq        G.Cascailh        Lafargue

 

Compte de 1887

Recette

 

Ferme des chaises

46,50

 

Produit du tronc

17,75

 

Don

50,00

 

Total

114,25

Dépense

 

Cire

7,00

 

Déficit de l'exercice précédent

82,08

 

Achat d'un carnet

00,40

 

Achat d'un missel

20,70

 

Frais de correspondance et de port

2,15

 

Payé un signet, fourni p. les Saurs (par les Soeurs)

0,50

 

Total

112,83

 

Recettes

114,25

 

Dépenses

112,83

 

Excédant

1,42

       Vu, arrêté et clos le dimanche de Quasimodo 1888, par nous membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, s'élevant en recettes à 114f,25 et en dépenses à 112f,83. Ont signé :

       B. Bellocq        Barbe        Lafargue        Dagès        Lafargue        Peyroux

 

Compte de 1888

Recettes

 

Excédant du dernier exercice

1,42

 

Chaises

46,50

 

Produit du tronc

13,90

 

Total

61,82

Dépenses

 

Une douzaine de chaises neuves

20,00

 

Réparation des vieilles chaises

14,50

 

Cire

7,00

 

Total

41,50

       Recettes       61,82

       Dépenses       41,50

       Excédant       20,02

       Vu, arrêté et clos le dimanche de Quasimodo 1889, par nous membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, s'élevant en recettes à 61f,82 et en dépenses à 41f,50. Ont signé :

       B. Bellocq        Barbe        Peyroux        G. Cascailh        J. Laloubère

 

 

Compte de 1889

Recettes

 

Excédant de 1880 (1888)

20,00

 

Chaises

46,00

 

Tronc

15,45

 

Total

81,45

Dépenses

 

Rénovation de la toiture de l'église

78,00

 

Cire

7,00

 

Total

85,00

 

Déficit

3,55

       Vu, arrêté et clos le dimanche de Quasimodo 1890, par nous membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, s'élevant en recettes à 81f,45 et en dépenses à 85f,00.

       B. Bellocq        Peyroux        J. Laloubère        Lafargue

 

L'église du Mus

Compte de 1890

Recettes

1o

Chaises

46,50

2o

Tronc

11,10

 

Total

81,45

Dépenses

1o

Déficit payé à M. Bellocq (de 1889)

3,55

2o

Cire

7,00

3o

12 chaises neuves

20,00

 

Total des dépenses

30,55

Balance

1o

Recettes

57,60

2o

Dépenses

30,55

 

D'où résulte un boni

27,05

       Vu, arrêté et clos le dimanche de Quasimodo 1891, par nous membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, s'élevant en recettes à 57f,60 et en dépenses à 30f,55, d'où résulte un boni de 27f,05c.

       J. Barbe        Brun curé        Laloubère        G. Cascailh        Lafargue        Peyroux

 

Journal des recettes et dépenses de l'église du Mus - 1891

Recettes

1o

Boni de 1890

27,05

2o

Tronc (du 1er janvier au 19 mai)

5,95

3o

Tronc, suite

10,65

4o

Chaises

46,50

 

Total

90,15

Dépenses

1o

Achat d'un carnet

0,30

Voir page suivante

Eglise du Mus

Comptes de 1891

Recettes

1o

Excédant de l'exercice de 1890

27,05

2o

Chaises

46,50

3o

Quêtes, tronc

16,60

 

Total des recettes

90,15

Dépenses

1o

Achat d'un carnet pour le trésorier

0,30

2o

Achat de linge d'autel

3,60

3o

Six chaises neuves ; 10f. ; - chaises réparées, 13f,20 =

23,20

4o

Transport de chaises neuves et réparées

1,00

5o

Cierges fournis

7,00

6o

Plancher de la sacristie ; Planches vendues par M. Barbe

17,20

7o

Travail du menuisier pour le plancher

29,30

8o

Petit travail fait par les Soeurs

0,50

9o

Feuillets de messes nouvelles, pour le missel

1,45

 

Total des dépenses

83,55

Balance

 90,15

   

 

Dépenses

83,55

 

Excédant

6,60

       Vu, clos et arrêté le dimanche de Quasimodo 1892, par nous membres du conseil de fabrique, le présent état des comptes de l'église du Mus, s'élevant en recettes à 90f,15c et en dépenses à 83f,55c, d'où il résulte un boni de 6f,60c.

       Brun        Peyroux        Lafargue        G. Cascailh

 

Eglise du Mus

Compte de 1892

Recettes

1o

Excédent du dernier compte

6,60

2o

Dons particuliers

6,00

3o

Quêtes jusqu'au 4 décembre

9,35

4o

Chaises

46,50

 

Total

68,45

Dépenses

1o

Habillements d'enfants de choeur

19,25

2o

Burettes

2,25

3o

Cordon d'aube

2,75

4o

Cierges cédés

7,00

5o

Achat de plâtre

2,50

 

Total

33,75

Balance

 

Recettes

68,45

 

Dépenses

33,75

 

Boni

34,70

       Vu, clos et arrêté le 9 avril 1893.

              Brun        Lalaude        Dupouy        Lafargue        Laloubère        G. Cascailh

 

Budget de l'église du Mus pour 1893

Recettes

1o

Excédent probable à l'ouverture de 1893

30,00

2o

Chaises

46,50

3o

Oblations

10,00

Dépenses

1o

Cierges

8,00

2o

Dépenses imprévues

50,00

 

Total

58,00

 

Compte de 1893

Recettes

 

Excédent du dernier compte

38,80

 

Oblations

11,55

 

Chaises

46,50

 

Total recettes

96,85

Dépenses

1o

Cierges

4,00

2o

Div. dépenses imprévues

34,00

 

Total dépenses

38,00

Résumé

 

Recettes

96,85

 

Dépenses

38,00

 

Boni

58,85

       Approuvé le 1er avril 1894 par les membres du conseil.

 

Budget de l'église du Mus pour 1894

Recettes

1o

Excédent probable

45,00

2o

Chaises

46,50

3o

Oblations

10,00

 

Total

101,50

Dépenses

1o

Cierges, chandelles

9,00

2o

Dépenses imprévues

60,00

 

Total

69,00

Balance

 

Recettes

101,50

 

Dépenses

69,00

 

Boni

39,50

Compte de 1894

Recettes

1o

Boni du dernier compte

59,85

2o

Oblations

14,90

3o

Chaises

46,50

 

Total

121,25

Dépenses

1o

Achat de luminaire

8,25

2o

Calice argenté et doré

15,00

3o

Payé à Dupouy, cadet, rondelles en cuir pour cloche

1,00

4o

Payé à Lagelouse, maçon réparation à l'église

5,55

 

Payé à Mr le curé, avance faite pour réparat. du calice

15,00

5o

Payé à M. Branzeau, corde pour cloche

10,00

6o

Payé pour croix et chandeliers

20,00

7o

Payé à M. Dagès, croix réparée

0,70

 

Total

60,50

Résultat du compte exercice 1894

 

Recettes

121,25

 

Dépenses

60,50

 

Excédent

60,75

 

 

Budget de 1895 de l'église du Mus

Recettes

 

Location des chaises

46,50

 

Oblations

10,00

 

Boni probable après 1894

40,00

 

Total

96,50

Dépenses

 

Cierges

8,00

 

Réparations

20,00

 

Frais imprévus

30,00

 

Total des dépenses

58,00

Balance

 

Recettes

96,50

 

Dépenses

58,00

 

Excédent recettes

38,50

Compte de 1895

Recettes

 

Excédent de 1894

60,75

 

Oblations (jeudi saint)

5,00

Dépenses

1o

Payé réparations, Fescaux

7,00

2o

Achat d'un dessus de fontaine pour sacristie

2,50

3o

Drap mortuaire, fourniture, main d'oeuvre

13,70

4o

Donné à la fabrique de l'église du Bourg pour pain, vin d'autel, timbres de quittance, etc...

3,00

 

 

       (52 pages vierges)

 

Abonnements aux chaises de l'église du Mus

Quartier du Mus

Maisons

 

(18)82

Ariet

1

 

Barbouat

2

 

Bernadon

3

0,75

Bernet

4

0,40

Barrouillet

5

 

Berriot

6

 

Bicq

78

1,00

Bordenabe

8

 

Bousquet

9

 

Beyris Fs Ayliot

10

0,40

Beyris fils ib.

11

 

Beyris Dque ib.

12

 

Camés

13

 

Camézat

14

 

Capdeviole Ayliot

15

 

Cassiet

16

0,75

Cassou

17

0,40

Chapéou

18

 

Château

19

4,00

Coudassot

20

 

Coudet

21

 

Coudicane

22

0,75

Clercq

23

 

Dézès

 

1,00

Espaunicq

24

 

Estéménon

25

 

Fourrè

26

 

Guerre

27

 

Guirouze

28

0,75

Haydet

29

 

Haza

30

 

Jouandedieu

31

0,75

Junca

32

 

Laborde Lassy

 

0,75

Labouête

33

 

Labourdette

34

2,00

Lacrouzade

35

0,40

Lagrange

36

 

Lahouillade

37

 

Lahountine

38

 

Lacoste Espaunic

39

 

Lacoste Ayliot

40

0,40

Lacrouts

41

0,40

Lalèye

42

 

Lamarque

 

 

Laplace

43

 

Laplante

44

1,00

Lagarde

45

 

Lalane

 

0,40

Lestage

46

 

Marguérit

47

2,25

Masdaunes

48

1,00

Michas Ambroise

49

0,40

Michas colon

50

 

Michas Raymond

51

0,75

Michas autre colon

52

 

Mireflou

53

0,40

Mounon

54

0,75

Mus

55

0,40

Péliot

56

0,75

Pédédaüte

57

0,40

Peyran Pierre

58

 

Peyran Léon

59

0,40

Peyran Dartiguelongue

60

0,40

Péboué

61

0,75

Poudat

 

1,00

Pourtau

62

 

Prouilh

63

1,00

Sandrè

64

 

Sourbè

65

0,40

Tastet Laferrère

66

0,75

Tastet Carrère

67

0,40

Tastet Darracq

68

0,40

Tounat

69

0,75

Trapette propriétaire

70

 

Trapette colon

71

 

Sourigues

72

0,40

Pouysegur Ayliot

 

0,40

 

Abonnements du quartier du Bourg

 

 

(18)82

40

Banos

0,40

40

Cazote Lailheugue

 

40

Cazote Marsan

0,40

40

Condérine propriétaire

0,40

40

Condérine domestique

0,40

40

Caré

0,40

40

Coy Dupouy

0,40

40

Caillé

0,40

40

Castera

 

40

Lafitte Dutilh

 

40

Péchy veuve

0,40

40

Haudauga Capdeviole

 

40

Galan Sansoube

 

40

Jourdain

0,40

40

Labarère père

 

40

Labarère fils

 

40

Maréou Despouys

 

40

Maréou St-Genez

0,40

40

Maréou Laborde

0,40

40

Pélot

0,40

40

Pésabaté Lafitte

0,40

40

Plassot maçon

0,40

40

Pédaulès

0,40

75

Tortigue

0,75

40

Manecq Lailheugue

 

40

Lapigue

 

40

Lailheugue Justes

0,40

40

Jantéoulè

0,40

40

Maysonnabe Dufau

0,40

40

St Galan (2)

0,80

75

Marchand Busquet

0,75

40

Lalane Daugè

 

40

Lassalle Félix

 

40

Lamaret Dagès

0,40

40

Labrouquère cantonnier

0,40

40

Labrouquère Dulau

 

40

Lassalle cant.

0,40

40

Pistole Bedout

0,40

40

Lafitte cordonn.

0,40

40

Moustelicq

 

40

Plassin

 

40

Pouricq

 

40

Tarigos

0,40

40

Taréou

0,40

40

Touton

 

50

Brouquère

 

50

M. Branzeau

 

40

Pins Dupouy

 

 

[Retour au début

[Sommaire Archives]