·  25 -

FRONTONS DATÉS OU SCULPTÉS

Ph. DUBEDOUT

[Sommaire DOAZIT] - [Table des articles de Ph. D.]
 

 

Porte principale de la maison du Peyrous.

(étoile à 9 branches, rosace dans un losange, quilles(?),...)

Les motifs en forme de quille, dont la boule supérieure est en haut relief, et la rosace portant la date de 1874, sont certainement postérieur aux sculptures du linteau. A cette époque (1874), la lignée directe de la famille Peyrous est éteinte, et la maison passe alors à une branche cadette portant le même nom, dont l'un des membres est maçon. La maison dût alors être complètement rénovée. On retrouve cette date de 1874 gravée dans la cheminée. Les autres décors, de part et d'autre de la porte intérieure faisant face à la porte d'entrée, (soleil, et quadrilobe), ainsi que le dessus de la porte de la grange (étoile à 7 branches), doivent être antérieurs à cette date. Dans la cheminée: deux étoiles à 6 branches dans des cercles, et la date de 1874.

 

 

 

Peyrous

 

 

Linteau de la porte d’entrée de Coudicane : 1622 † IMA

 

 

Linteau de la porte d’entrée du Petit-Guilhem : 17♥58

 

 

 

Grange du moulin de Lagouaugue, sur la limite de Maylis.

 

 

 

Grand Houchon, datée de 1740 (maison démolie)

 

 

 

Seignou, dans le bourg de Doazit (Mairie actuelle).

Boiseries de l'ouverture au-dessus de la porte : J. D - 1837.  (Jean-Pierre Dubernet ?)

 

 

 

Taulade (fenêtre de l'étage) : L. B - 1857. (Laborde Jean-Baptiste ?)

 

 

 

Pessabathè (porte de façade).

 

 

 

Mon (dans le bourg de Doazit) 1829.

 

 

 

Caupenne (dans le bourg de Doazit) 1857.

 

 

 

Eglise d'Aulès, chapelle St-Bernard, 1435 : L’an MCCCCXXXV fe fa Mo(nsen)h G(uilhe)m deu Domec aqueste capera Ar(naud) deu Domec son fray la fe.

 

Le dessus d'une fenêtre de la maison Pépic, porte la date de 1861.

 

La fontaine de la côte de Laborde-Mariotte porte deux dates :

1938, et XIV JUIN 1862.

 

O O O OO O O O